netgalley

Chronique de « Un coeur en sourdine » de Alexandra Pasquer

Titre : Un Coeur en sourdine

Auteur : Alexandra Pasquer

Éditeur Préludes

Collection : Préludes Littérature

Genre : littérature contemporaine

Format : Poche, 256 pages – 17,90 € ; numérique – 4,99 €

Sortie  le 7 octobre 2020

Résumé 

1975, dans le sud du Québec. Marie vit depuis trente ans un bonheur sans nuages avec son époux Ghislain et leurs enfants. 1944, au Canada. John, mobilisé pour se battre en France, est resté vivre en Normandie après la guerre. Séparés par un océan, la Canadienne française et le Canadien anglais voient pourtant leurs destins se nouer.

Mon avis

Merci à Netgalley et Préludes pour ce service presse. J’ai découvert cette maison d’édition il y a peu de temps et j’apprécie beaucoup leurs publications notamment leurs thrillers ! Pour une fois, je me suis dirigée sur un de leurs romans de la catégorie littérature et j’ai donc découvert la plume d’une auteur franco-canadienne. Et, j’ai bien fait !! 

1975, Marie vit dans le Sud du Québec avec son mari Ghislain. Ils sont mariés depuis 30 ans. C’est un couple heureux, et, pourtant, depuis 30 ans, Marie cache un lourd secret à son époux : elle a eu un enfant durant la seconde guerre mondiale qu’elle a dû abandonné. Aujourd’hui, elle souhaite le retrouver. 1944, John est mobilisé et part se battre en France. Séparé de Marie, sans nouvelles d’elle, il ne la reverra plus. Pourtant, leur destin va se croiser. 

Ce roman est un hymne à l’amour. Marie veut tout faire pour retrouver l’enfant qu’elle a abandonné. C’est une histoire classique, celle de milliers de femmes, on ne pouvait être fille-mère à l’époque, la morale le réprouvait. Elle a dû comme beaucoup abandonner son enfant, souffrir en silence. On découvre à ses côtés un mari compréhensif, aimant, un roc… des enfants attentionnés, bref une famille unie.

On navigue entre 1944 et 1975, entre les souvenirs de Marie et ceux de John, chacun parle de sa vie, de ce qu’il a vécu. John a connu les affres de la guerre, le débarquement en Normandie, le sang, la mort, l’amitié, il a fini par s’installer en Normandie après la guerre avec son meilleur ami Indien. Marie parle de sa rencontre avec lui, de sa grossesse, de sa vie ensuite, du silence de John. Que s’est-il passé ?

Les chapitres s’enchaînent, on est pris dans le récit, la plume de l’auteur est fluide, sensible même. On pourrait être gêné par les termes canadiens qui reviennent régulièrement, mais ils sont tous expliqués, le texte en est ainsi très enrichi.

Des destins qui se croisent, des rendez-vous manqués, des non-dits, des mots cachés, autant de mystères qui jalonnent ces pages. On découvre aussi le parcours du combattant entrepris par à l’époque par les personnes qui souhaitaient retrouver leurs enfants, les lois qui se sont mises en place. On s’intéresse également au sort des indiens à qui on retirait tous les droits.

Je recommande vivement ce roman, il est riche en enseignement, en émotion, un auteur à découvrir !

L’auteur

Alexandra Pasquer est née au Canada en 1968. Formée au CELSA en communication et à Paris I Sorbonne en Science politique, elle a été journaliste, puis directrice de la communication d’un groupe immobilier. Son premier roman « Les Tamalous » est paru en 2015 aux éditions Fortuna. Son deuxième roman « Les Chicoufs » est paru en novembre 2017 aux éditions Fortuna. Installée dans le Perche, elle se consacre désormais pleinement à l’écriture en Normandie.

Pour suivre l’auteur 

Site : 

Facebook : https://www.facebook.com/alexandra.pasquer.35

Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=pd3AzUfvpA8

Twitter : https://twitter.com/AlexaPasquer

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :