netgalley

Chronique de « La chaîne » de Adrian McKinty

Titre : La chaîne 

Auteur : Adrian McKinty

Éditeur : Fayard/Mazarine

Genre : Thriller

Format : Format papier 400 pages – 22 € ; numérique – 15,99 €

Sortie : le 11 mars 2020

lire un extrait 

Résumé 

VICTIMES.  SURVIVANTS. RAVISSEURS. CRIMINELS.
VOUS SEREZ TOUT CELA À LA FOIS.

Le téléphone sonne. Un inconnu a  kidnappé votre enfant.
Pour qu’il soit libéré, vous devez enlever l’enfant de quelqu’un d’autre.
Votre enfant sera relâché quand les parents de votre victime auront à leur tour enlevé un enfant.
Si un chaînon manque : votre enfant sera tué.

VOUS FAITES DÉSORMAIS PARTIE DE LA CHAÎNE.
VOUS N’ÊTES PAS LES PREMIERS.
VOUS NE SEREZ CERTAINEMENT PAS LES DERNIERS.

Mon avis

Rachel, mère tout juste divorcée, est en route pour l’hôpital où elle a été convoquée par sa cancérologue qui veut la voir de toute urgence. Sa rémission serait-elle remise en question ? Mais le sort s’acharne sur la jeune femme, sur le chemin elle reçoit un appel, sa fille, Kylie vient d’être enlevée. Et, pour la récupérer, Rachel doit payer une rançon et, à son tour, enlever un enfant. Ainsi, se perpétue la Chaîne. Un vrai cauchemar commence pour cette maman. QU’est-ce que la Chaîne ? Qui se cache derrière ? Comment arrivera-t-elle à obéir à cet ordre terrible ? Le temps presse, Kylie est en danger.

Ce thriller est extrêmement original, on se trouve dans une histoire captivante où La Chaîne est le maître. Ce roman se divise partie. Ce qui d’ailleurs m’a quelque peu surpris car au bout de la première partie, l’histoire semble presque terminée, mais finalement nous ne sommes pas au bout de nos surprises… La première partie relate donc l’enlèvement de Kylie, la fille de Rachel et tout ce que sa mère entreprend pour la récupérer. La seconde partie est plus complexe : on va voir l’impact de l’enlèvement sur la famille, mais on va aussi découvrir petit à petit l’histoire de ceux qui se cachent derrière la Chaîne. Qui sont-ils ? Pourquoi ont-ils créé cette chaîne ? On retrace toute leur histoire. Et, enfin, avec l’aide d’un ancien « membre », Rachel va tenter de faire tomber ce réseau.

Ce thriller est extrêmement rythmé, surtout dans la première partie. On est face à une mère qui doit se battre pour sauver son enfant. On est complètement pris dans la folie de cet engrenage. Un système bien huilé où chaque victime se voit forcée d’enlever un enfant sous peine de représailles terribles. Une fois qu »on est entré dans la Chaîne, on n’en sort jamais, on peut à tout moment être contacté pour punir un membre qui dérange et si on refuse, on meurt. Bref, la Chaîne fait froid dans le dos, on est dans l’horreur. Les parents sont victimes et, à leur tour, deviennent bourreaux, malgré eux. C’est sans fin.

L’auteur nous tient en haleine, sa plume est agréable, fluide, il parvient à nous montrer les forces et les faiblesses de chacun de ses personnages. On ne sait pas qui se cache derrière ce réseau et tout au long du roman on se pose mille questions. Rachel, malgré sa maladie qui la terrasse jour après jour, est une femme forte, elle hésite beaucoup au départ, mais plus le temps passe, plus on la découvre sûre d’elle. Une mère est capable de tout pour sauver son enfant. On lui laisse le droit d’être aidée par son ex beau-frère, ex marine, qui va être d’une grande aide; Mais, lui aussi, montre ses faiblesses : la drogue est sa pire ennemie, le manque rend dangereux, il doit se battre contre lui-même.

La seconde partie montre un peu plus la fragilité des membres de la famille, elle montre aussi la folie de ceux qui ont créé la chaîne. C’est une partie très intéressante, malgré beaucoup de longueurs, c’est dommage. On devine assez rapidement qui est à la tête de la Chaîne, ce qui gâche un peu le suspense au moment de la scène finale. Mais, l’intrigue est malgré tout bien ficelée, on lit le roman avec plaisir, la fin bien trouvée.

Je recommande ce thriller pour son originalité, sa qualité d’écriture. « La chaîne » vous fera passer un excellent moment.

Un grand merci à Netgalley et aux Editions Fayard/Mazarine pour ce service presse. 

Citation 

1) – Tu n’as pas parlé avec eux, Pete. Mais moi si. Cette femme qui détient Kylie est terrifiée pour son fils. S’ils lui disent de la tuer, elle le fera. J’en suis persuadée. Elle tuera Kylie et sélectionnera une autre victime pour rester dans leurs bonnes grâces. Nous n’avons pas d’autres choix que de prolonger la Chaîne.

Elle se rend compte qu’elle doit donner l’impression d’être tombée sous l’emprise d’une secte, mais bon c’est à peu près cela. Elle est à fond dedans maintenant. Elle les croit et elle veut que Pete les croie aussi.

– Alors pour récupérer Kylie, nous allons devoir enlever quelqu’un ? dit-il, secouant la tête d’un air horrifié.

– Nous n’avons pas le choix. Sinon ils la tuent. Si nous contactons la police, ils la tuent. Si nous en parlons à quiconque, maintenant ou jamais, ils la tuent.

2) La Chaîne est une cage qui recherche constamment les oiseaux les plus vulnérables.

L’auteur

Adrian McKinty, critique littéraire et auteur récompensé deux fois par le prix Edgar-Allan-Poe, est l’une des étoiles montantes du polar. Il s’est vu décerner deux fois le prix Ned Kelly et il a également reçu le prix Barry, le prix Audie et le prix Anthony. Les romans de sa série « Sean Duffy » ont été nommés Meilleur polar de l’année par le Times, le Daily Mail, le Boston Globe et le Irish Times. Adrian McKinty est né et a grandi à Belfast en Irlande du Nord. Après avoir étudié la philosophie à l’université d’Oxford, il est parti aux États-Unis pour enseigner l’anglais en lycée. Il vit actuellement à New York. 

Pour suivre l’auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/adrianmckintybooks/

Twitter : https://twitter.com/adrianmckinty 

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :