Autres

Chronique de « Sous les apparences » de Sullian Loussouarn

Titre Sous les apparences

Auteur : Sullian Loussouarn

Editeur IS Editions

Genre : young adult/romance contemporaine

Collection : Graines d’écrivains

Format : Papier 330 pages 20 € ; Numérique 4,99 €

Sortie le 30 novembre 2018

Résumé  

Jonathan, la quinzaine, fait sa rentrée à Ardenne, une petite ville dominée par quelques dynasties bourgeoises. Le garçon, du genre surdoué, le nez toujours plongé dans ses livres, n’a pas le caractère frivole des adolescents de son âge et a toujours été moqué et rejeté. C’est pourquoi ses parents aisés, vivant en Italie, lui ont accordé un éloignement et une indépendance relative puisqu’il est surveillé de près par Ella, une amie de sa mère.

Dès le premier jour, Jonathan est fasciné par la beauté de Selenna, une jeune fille aveugle de sa classe. Celle-ci est mise à l’écart par tout le lycée et même toute la ville, pour un événement datant de deux ans ayant entraîné sa cécité. Lui, va à sa rencontre, l’aide, la défend et tombe vite amoureux. La famille de Selenna est méfiante, puis cède devant la sincérité du garçon.

Au fil du trimestre, commence à se dévoiler la chape de secrets qui entoure Selenna et plombe la ville. Pire, quelqu’un cherche à la tuer. Que s’est-il donc passé deux ans auparavant ? Pourquoi toute la ville lui en veut-elle ?

Mon avis 

Je tiens à remercier IS Editions pour ce service presse via la plateforme simplement. J’ai tout d’abord été attirée par la couverture, ce reflet mystérieux, les tons utilisés… Puis, il faut savoir que ce roman est le premier de ce jeune auteur, il l’a commencé alors qu’il n’avait que 13 ans, j’ai donc été très curieuse de découvrir ce jeune talent. La quatrième de couverture est explicite mais ne donne pas trop de détails non plus, ce qui donne envie d’aller voir à l’intérieur. En bref, tout pour m’inciter à partir à la découverte de ce livre.

Jonathan, jeune adolescent de 15 ans, issu d’une famille aisée, s’installe à Ardennes sans ses parents pour l’année scolaire. Il est chaperonné par Ella, une amie de sa mère. Dès son arrivée au lycée, Jonathan, très timide, se tient à l’écart des autres élèves, préférant de loin la compagnie de ses livres. Pourtant, une jeune fille attire rapidement son attention : Selenna, une camarade de classe aveugle que tout le monde semble éviter comme la peste. Sa cécité est due à une agression remontant 2 ans plus tôt. Jonathan tombe amoureux d’elle, il la défend coûte que coûte. Pourtant, au fil des mois, la pression autour de Selenna ne baisse pas, quelqu’un tente de la tuer. Jonathan, lui, reçoit d’étranges messages. Que s’est-il passé deux ans avant pour qu’on en veuille autant à la jeune fille ? Qui est l’auteur des messages envoyés à Jonathan ? 

Sous les apparences, c’est un mélange de divers fan-fiction, l’auteur s’inspire d’univers qu’il aime comme Twilight, Pretty Little Liars… Alors, oui, ça a un goût de déjà vu, on est dans un univers de lycéens, le lycéen tombe amoureux de la fille qu’il faut sauver… Mais d’un autre côté, c’est actuel, ce roman s’adresse en priorité à des adolescents qui ont ces mêmes références et ces mêmes intérêts, donc pour moi ça marche. D’autre part, l’auteur a su créer son propre univers avec cette jeune fille aveugle, agressée et détestée par tout ses camarades. Sullian écrit bien, son écriture est fluide, son langage adapté même si on constate quelques lourdeurs au niveau des dialogues, des longueurs, mais nul doute qu’au vu de l’âge de l’auteur il gagnera en assurance avec le temps. 

On met du temps à situer l’action, l’histoire se passe à Ardennes. Le lycée est très « américain », dans son fonctionnement, ses coutumes, mais au fil de la lecture nous nous rendons compte que nous sommes bien en France. Un contraste un peu déstabilisant. Toute l’histoire tourne essentiellement autour de Jonathan et Selenna, les autres personnages sont clairement mis au second plan. Certains mériteraient pourtant d’être plus développés. Dans ce premier tome, on apprend peu de choses, Selenna est détestée, elle a été agressée et a perdu la vue 2 ans auparavant, mais, autour d’elle, tout le reste est flou. On ne sait pas pourquoi, ni comment, ni par qui… Jonathan est venu d’Italie car il semblait souffrir de harcèlement scolaire apparemment, mais est-ce vraiment le cas ? Pourquoi l’envoyer si loin ? Autant de questions qui déroutent et demandent des réponses.

En fait, l’histoire est intéressante, on se laisse emporter par le suspense grandissant, mais les questionnements sont trop nombreux. Les personnages principaux sont plutôt attachants, si on va au-delà de l’image qu’ils renvoient. Jonathan est un jeune homme intelligent, doué, passionné par la lecture. En lisant le livre, on peut le croire imbu de lui-même quand il se compare aux autres, mais c’est aussi un adolescent qui découvre les premiers frissons de l’amour, qui n’a pas peur de s’opposer aux autres, qui fait tout pour montrer qu’il peut être autonome sans l’aide de ses parents. Selenna est plus difficile à cerner, elle semble très attachée à Jonathan mais son passé la hante. Elle est décrite comme quelqu’un d’horrible, qui a fait énormément de mal, et ce n’est pas l’image qu’elle renvoie aujourd’hui. A-t-elle vraiment changé ou joue-t-elle un jeu ? A la fin du roman, beaucoup de questions restent en suspens, Selenna est en danger et l’action est très présente.

Malgré quelques faiblesses dans l’écriture, je me dis que si je suis si impatiente de connaître la suite, c’est que l’auteur a quand même su me captiver. Je serais donc ravie de continuer ma découverte de ce jeune auteur. 

L’atuteur

Né en 2001 et issu d’une famille mono-parentale, Sullian LOUSSOUARN commence à lire pour le plaisir avec la découverte à l’âge de douze ans de la célèbre saga « Twilight« .

Son goût pour l’écriture se développe en parallèle et le conduit à écrire sa première histoire, basée sur l’amour entre un mortel et une ange.

C’est en classe de troisième, à l’âge de treize ans, qu’il commence « Rencontré« , le livre qui deviendra par la suite « Sous les apparences » (IS Edition, Marseille, 2018), et qu’il achève au bout de six mois d’intense écriture.

Inspiré du garçon qu’il aurait toujours voulu être, et des mystères et secrets issus de ses séries préférées, Sullian Loussouarn développe avec une plume talentueuse une histoire en plusieurs tomes, dans lesquels il décide de mettre en scène manigances, suspense et trahisons.

Pour en savoir plus : article de la maison d’édition concernant le roman https://www.is-edition.com/actualites/parution-de-sous-les-apparences-de-sullian-loussouarn-un-premier-roman-empli-de-mystere-et-suspense/

Pour suivre l’auteur 

Instagram : https://www.instagram.com/sullianlrs/

Facebook : https://www.facebook.com/SullianLoussouarn/

Site : https://sullianloussouarn.wixsite.com/sullianloussouarn

Twitter : https://twitter.com/LSullian

Pour suivre IS Editions

Site : https://www.is-edition.com/

Facebook : https://www.facebook.com/isedition/

Instagram :

Twitter : https://twitter.com/IS_Edition

Linkedin : https://www.linkedin.com/company/is-edition/

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :