simplementpro

Chronique de « Le Grand Théâtre sur Broadway », tome 1 : les talents maudits de MariStef Rouchy

Titre Le Grand Théâtre sur Broadway, tome 1 : les talents maudits

Auteur : MariStef Rouchy

Éditeur : Librinova

Genre : fantastique/young adult

Format Broché 350 pages – 19,90 € ; Numérique – 2,99 €

Sortie : le 18 octobre 2019

Résumé 

Lorsque Julius Quidam débarque à New York pour une année sabbatique, tout le champ des possibles s’ouvre à lui ! Mais sa vie en Amérique n’est pas aussi facile qu’il l’avait imaginée. Alors, quand on lui propose un emploi au Grand Théâtre sur Broadway, le jeune homme se lance avec enthousiasme dans l’aventure.

Doté d’une empathie singulière envers les animaux, Julius tente de trouver sa place au théâtre et de mettre à profit son talent. Peu importe l’hostilité du directeur musical Alberich Wagner, le mode de vie particulier des artistes attire irrésistiblement le jeune homme. Cependant, à mesure que le temps passe, il comprend que le théâtre est la cible de trafiquants du Quatrième-Mur, une menace imminente pour les artistes…

Laissez-vous transporter dans les coulisses du Grand Théâtre sur Broadway, aux côtés d’un héros sensible et attachant !

Mon avis

Quand MariStef Rouchy m’a proposé son livre, j’ai été tout d’abord attirée par la couverture que je trouve très accrocheuse, puis j’ai été intriguée par le fait qu’elle ait mêlé fantastique et théâtre, qu’allais-je découvrir ? J’ai donc accepté avec joie ce service presse. Je ne connaissais d’ailleurs pas cet auteur qui, pourtant, a déjà écrit 3 thrillers, genre que j’aime beaucoup également. J’étais donc doublement impatiente de faire la connaissance de cette plume. 

Julius est un jeune homme de tout juste 18 ans, grand, intelligent, doué en plus d’un don particulier avec les animaux : il est capable de ressentir leurs émotions et de communiquer avec eux. Il vit dans un orphelinat et vient de passer brillamment son bac. Il se trouve alors face à deux choix : partir faire ses études de vétérinaire ou prendre une année sabbatique en partant à New-York car il vient de gagner à la loterie une carte verte qui lui permet d’y séjourner légalement. Julius choisit l’aventure, mais très vite ses maigres économies l’obligent à chercher activement un emploi. Quand on lui propose de travailler au Grand Théâtre de Broadway, Julius accepte immédiatement, il va travailler avec les animaux. Il se lit d’amitié avec Estéban, un jeune machiniste et avec Azadée, une jeune adolescente. Mais, une menace gravissime pèse sur le théâtre, Julius et ses deux amis vont tenter de se battre pour les artistes…

Ce roman commence par le quotidien assez triste de Julius, un jeune orphelin à qui la chance ne sourit pas vraiment, on s’attache rapidement à ce jeune homme un peu maladroit. Il est sensible, intelligent, enjoué. Son arrivée à New-York est loin d’être facile, il n’est pas loin de craquer. L’arrivée au théâtre de Broadway le fait alors dans un univers fantastique, une sorte de monde parallèle. Ce grand Théâtre est une sorte de ville qui s’auto-gère, les artistes vivent en autarcie, on y trouve des magasins, des rues, quartiers regroupant chaque corps de métier, une école, des souterrains… Les artistes ne se mêlent pas aux spectateurs, ceux qui vivent « dehors », ils vivent dans leur théâtre et ne partagent que leur art avec l’extérieur. Essayons d’imaginer tout ceci dans un édifice… C’est là que la magie commence ! L’auteur nous décrit cet environnement avec force détails, on le visite comme Julius, on a le sentiment d’y être, MariStef Rouchy arrive à nous décrire parfaitement son monde si particulier. Sa plume est fluide, agréable, elle a beaucoup d’humour même, elle utilise des expressions drôles et souvent qu’elle réadapte : « plus on de fous, moins on entend la batterie »… Ses personnages sont hauts en couleur, des artistes de tous types, des lieux superbes et inattendus. 

Mais, ce roman est également plein de suspense, d’action. La menace du Quatrième-Mur pèse au-dessus des artistes, une rébellion plane, on tente de découvrir tout au long de l’histoire qui sont les différents protagonistes liés à ces mauvais coups, mais l’auteur arrive à faire planer les doutes, elle nous mène par le bout du nez à sa guise. On retrouve également différents thèmes abordés : les croyances, l’amitié, la solidarité, l’exclusion. 

Ce roman est très rythmé, riche, on arrive au bout avec une partie des réponses, mais l’auteur nous tient en haleine et garde pour elle l’identité du meneur pour la suite (même si on peut l’imaginer…). Une suite que j’attends donc avec impatience. 

Je vous recommande vivement ce livre qui vous embarque dans un univers peu exploité que MariStef Rouchy a su magnifier. Elle vous emmène dans un monde fantastique, magique, mais ajoute à cela du suspense, de l’action… Tout ce qu’on aime retrouver dans un bon roman. Si ces thrillers sont aussi réussis, je serais alors une lectrice plus que comblée ! 

Citation 

« Enfin, anéanti par les événements des dernières heures, il sombra dans le sommeil. Il se sentait seul, mais au cœur de la nuit, il vit la jeune femme blonde. Elle n’était qu’une ombre, une brise légère sur ses épaules douloureuses et son âme brisée. Mais elle était là et elle fredonnait pour lui, et seulement pour lui, caressant sa joue. Il s’abandonna. Lorsque Julius émergea du sommeil, il ne savait plus où il se trouvait, l’esprit empêtré dans la confusion. Subsistaient bien des souvenirs cruels, cependant ils étaient retenus à l’orée de son être, comme si quelque chose le protégeait par un halo de bienveillance. Sur ses jambes, ses bras, son ventre, une couverture de couleurs le réchauffait. Il sentit même énergie lumineuse passer à travers sa peau pour le réconforter jusqu’au tréfonds de son âme. Il cligna des yeux et sa vision se clarifia. Là, il fut émerveillé, par l’éclat des couleurs magnifiques. Il n’osa plus bouger. Julius était entièrement recouvert de centaines de papillons multicolores. Il leva lentement un bras, et les papillons firent dans leurs ailes. Ils s’étalaient sur toute la branche de l’arbre. Puis, d’un coup d’un seul, ils s’envolèrent et de fut un spectacle sans pareil. Un temps, ils restèrent autour de lui, à le survoler, puis ils s’éparpillèrent doucement dans le feuillage de la canopée. 

– Je ne sais pas comment tu fais ça, dit une voix derrière lui. Mais ‘est une magie exceptionnelle. »

L’auteur

Après des études de géographie et d’urbanisme, MariStef Rouchy part vivre neuf ans en Allemagne avant de revenir dans son pays natal. Elle vit aujourd’hui à Saint-Emilion. Chaque jour, en sortant de sa boutique de chocolats à Libourne, elle s’adonne à sa passion : l’écriture.

Pour suivre l’auteur

Page Facebook : https://www.facebook.com/MSR.ecrivain/

Instagram : https://www.instagram.com/maristef_rouchy/

 

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :