Archipel Editions

Chronique de « L’art du meurtre » de Chrystel Duchamp

Titre : L’art du meurtre

Auteur : Chrystel Duchamp

Éditeur L’Archipel 

Genre : thriller

Collection suspense 

Format  Broché, 272 pages – 19 € ; Numérique, 13,99 €

Sortie : le 16 janvier 2020

Résumé 

Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Il a été torturé, mutilé, puis assis à une table dressée pour un banquet. Un crime de toute beauté !

Dépêchée sur place, l’équipe de la PJ découvre que l’homme – un collectionneur – fréquentait les clubs sadomasochistes de la capitale. Et que, malgré sa fortune, il était à court de liquidités.

Quand le corps d’un autre amateur d’art – dont la mort a été soigneusement mise en scène – est retrouvé, le doute n’est pas permis : un tueur en série est à l’œuvre.

Pour le lieutenant Audrey Durand, cette enquête dans le monde de l’art contemporain sera-t-elle l’occasion de faire taire ses démons, ou se transformera-t-elle en une plongée hypnotique aux confins de la folie ?

Mon avis

Paul Tardy, richissime avocat à la retraite, est retrouvé assassiné dans son appartement parisien. Il a été torturé, la mise en cène est grandiose ! L’homme est assis, seul, face à une dressée pour 10. Tardy était un collectionneur d’art et aussi un fervent amateur de clubs sadomasochistes. L’équipe du 36, dirigée par Patricia, est sur l’affaire. Audrey, son lieutenant, ancienne étudiante des Beaux-Arts, s’intéresse de près à ce meurtre. Une seconde victime est, à son tour, retrouvée morte chez elle. Lui aussi était collectionneur d’art. Les enquêteurs de la PJ doivent approfondir cette piste, un tueur en série semble être entré en action. Qui peut en vouloir à ces collectionneurs ? Des dissensions se créent entre Audrey et Patricia, qui ne sont pas d’accord sur les pistes à suivre. Cela pourrait-il avoir un impact sur l’enquête ? Joël, un revendeur d’art aurait-il un rapport avec tout ça ? Les victimes étaient ses clients… Une enquête sous haute tension…

Ce roman est une vraie pépite ! On rentre dans le vif du sujet assez rapidement avec le meurtre de Tardy : une scène macabre, décrite brillamment par l’auteur. L’atmosphère est pesante, morbide et on fait connaissance avec l’équipe d’enquêteurs sur cette scène quelque peu dérangeante. Audrey, le lieutenant de police judiciaire, s’est fait plaquée il y a quelques mois par son ex et, depuis, elle est au bord du gouffre : drogue, alcool, aventures sans lendemain. Sa chef, Patricia, l’épaule au quotidien. Elle est très maternelle et la surveille de près. Toutes deux ont un caractère très fort et ne mâchent pas leurs mots. 

Avec ces meurtres, on va explorer les milieux SM, mais les règles du silence font loi dans ces lieux. Pas évident de trouver des pistes parmi eux. On découvre aussi le domaine de l’art contemporain et de la photo. Audrey est une passionnée d’art et cette enquête va mettre en avant ses connaissances. On apprend énormément sur le sujet, on croise de grands noms tels que Picasso, Klein, McCarthy, Pollock…, elle nous emmène à la Foire internationale de l’Art Contemporain, on revient sur De Vinci et ses recherches sur l’anatomie et on explore un côté plus trash de l’art avec l’automutilation, des mises en scène morbides… Un monde riche, étonnant, effrayant par certains côtés que j’ai pris à découvrir, même si pour moi l’art contemporain reste un domaine trop abstrait que je ne comprends que difficilement. « Ne disposer d’aucune clé, d’aucune explication pour interpréter une oeuvre est frustrant. Nombreux sont ceux qui regrettent la belle époque de la peinture classique où l’art pictural délivrait un message sans équivoque« . 

L’auteur écrit d’une plume fluide, agréable, alterne entre beauté et horreur. Elle sait jouer avec les mots, avec l’atmosphère, utilise des phrases très courtes parfois, des énumérations qui rendent ses actions percutantes. Le rythme s’accélère peu à peu, ménageant le suspense, jusqu’à la toute dernière ligne. 

Un roman à lire absolument ! Action, suspense, originalité dans cette enquête dans le milieu de l’Art et du plaisir. 

Citation 

« Je repense à Léonard de Vinci. Inventeur. Visionnaire. Dessinateur hors pair. Peintre magistral. Médecin légiste à ses heures perdues. Ingénieur. Architecte. Le monstre que nous recherchons est lui aussi pluridisciplinaire. Artiste. Metteur en scène. Photographe. Assassin. » 

« – Je commence par le sol ? Comme d’habitude ? 

– Essaie d’abord le grand mur blanc. Derrière Mourond. 

Le technicien est surpris mais obtempère. Il vaporise. Quelques secondes s’écoulent. Interminables. Je retiens mon souffle. On se croirait dans un cabaret au moment crucial où le magicien de service s’apprête à réaliser son meilleur numéro. Soudain, des chimiluminescences – éclats bleus qui indiquent la présence de sang – apparaissent. Elles se dévoilent les unes après les autres. Nous admirons le spectacle bouche bée. Des dizaines, des centaines, des milliers de taches bleues. Des traces, des jets, des projections. C’est le sang de Mourond qui est étalé sur le mur ! Choquée je recule de quelques pas. A l’emplacement de la photographie de Man Ray, une autre oeuvre d’art apparaît. Patricia et Alain gardent le silence. Un nom sort de ma bouche : Jackson Pollock. »

L’auteur 

Née en 1985, Chrystel Duchamp se passionne très tôt pour la littérature de genre, notamment le fantastique et la série noire. Elle et son conjoint, Eric Barge, montent la maison d’édition Le Miroir aux Nouvelles, où ils publient plusieurs romans illustrés de Chrystel : La Boîte aux objets perdus (2013), 47°9’S – 126°43’W (2014), La Vallée dérangeante (2015). Son dernier roman, À l’ombre des sureaux, a paru en 2018. Elle habite près de Saint-Etienne.

Pour suivre l’auteur 

Page Facebook : https://www.facebook.com/chrystel.duchamp.auteur/

Site : https://www.jamespatterson.com/

Instagram : https://www.instagram.com/chrystel.duchamp/?hl=fr

Pour suivre Archipel 

Site : https://www.editionsarchipel.com

Page Facebook :

– https://www.facebook.com/larchipel/

– https://www.facebook.com/archipelsuspense/

Instagram : https://www.instagram.com/editions_archipel/

Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :