simplementpro

Chronique de « L’ombre du meneur de loups »de Krystine Saint Thomas

Titre : L’ombre du meneur de loups

Auteur : Krystine Saint Thomas

Editeur : Editions Encre Rouge

Genre : roman jeunesse 

Format : Papier 160 pages – 16 € ; Numérique – 6,99 €

Sortie : le 21 janvier 2019

Résumé 

Amélien habite un village au nom étrange, comme ses habitants d’ailleurs. Trouvé dans une niche alors qu’il n’était qu’un nourrisson, il rêve de retrouver ses parents.

Au cours de ses recherches, il se découvre un ancêtre mystérieux, une sorte de magicien qui a dompté les loups et sauvé son village.

Mais, surtout, il y a ce criminel qui revient sur ses traces et qui, de nouveau, terrorise les habitants.

Alors, Amélien, décide qu’il va retrouver ses parents mais aussi découvrir qui se cache derrière le masque de l’assassin.  Tout un programme surtout quand on est un petit garçon et qu’on a seulement huit ans.

Mon avis

 Amélien, petit garçon de 8 ans, a été recueilli bébé par un couple âgé qui l’avait trouvé dans la niche de leur chien. L’enfant rêve de retrouver ses parents, il découvre une lettre où son père lui promet de venir le rechercher? mais ses parents adoptifs refusent d’aborder le sujet avec lui. Tout ce qu’il sait, c’est que son père a fait quelque chose de mal. Il va tout faire pour résoudre le mystère. Pour cela, il peut compter sur ses trois amis du club des « mal-nommés », qu’Amélien a créé, qui sont là pour l’épauler dans ses recherches. Les mal-nommés ? Et oui, la particularité de ce village, c’est que tous les habitants ont des noms très démodés. Amélien et ses copains se sont donnés des surnoms. Mais il y a aussi un criminel qui, après plusieurs années d’absence, revient et les disparitions recommencent. Amélien, malgré son jeune âge, décide qu’il va découvrir qui est ce tueur et va aussi retrouver ses parents. 

Ce roman est une très belle découverte, je ne connaissais pas Krystine Saint Thomas, auteur de plusieurs romans pourtant, mais j’ai beaucoup apprécié sa plume fluide et agréable. Son livre est un roman jeunesse, mais il intéressa tout autant un public adulte. Les mots choisis sont simples, mais le style est agréable à lire. C’est Amélien qui nous raconte son histoire pour commencer, puis, il alterne parfois avec ses trois camarades, Gertrude « Pepsi », Lazare « Microbe » et Honorine « Cannelle ». Amélien est surnommé « Titou ». Cette petite bande me fait un peu penser aux livres que je lisais plus jeune de la Bibliothèque verte « Le club des Cinq », ils sont inséparables, sont accompagnés de leur chien, partent dans une aventure à résoudre. On s’attache rapidement à ces enfants, ils sont fougueux, pleins de vie. Titou est asthmatique, il vit avec ses parents adoptifs et il veut absolument connaître la vérité sur ses origines. Difficile pour un enfant de rester dans le flou surtout quand les adultes semblent cacher des secrets. Il est secrètement amoureux de Pepsi (la réciproque est valable d’ailleurs) et pour elle, il irait jusqu’au bout du monde. On vit les premiers émois d’un enfant de 8 ans, c’est très touchant. Pepsi est élevée par sa mère, célibataire, une musicienne, assez stricte. Elle n’a pas accès à tout ce qui est internet, télévision, sa mère est un peu « décalée ». Microbe est le fils du policier de leur village, il en est très fier et c’est d’ailleurs une source d’information très utile pour eux. Lui, il est amoureux de Cannelle. Ils se réunissent pour des réunions dans une vieille maison qui est soi-disant hantée, plus personne ne l’habite. Au fur et à mesure, on découvre l’histoire de cette maison, du père de Titou, mais également d’un ancêtre magicien qui parlait aux loups. Il aurait sauvé le village, il y a bien longtemps. 

L’auteur aborde différents thèmes au travers de son roman : la quête d’identité, internet et ses conséquences. La quête d’identité, j’en ai parlé un peu avant, le besoin de savoir qui l’on est, d’où l’on vient. Mais il y a aussi le besoin qu’on réponde à nos questions, le silence est le pire des supplices. Aujourd’hui, avec Internet, on trouve bon nombre d’informations, on a accès à de nombreux sites, doit-on contrôler l’accès aux informations transmises à nos enfants ? Quels sont les dangers de les laisser naviguer seuls ? En lisant son roman, on se pose beaucoup de questions à certains moments. 

Le rythme est soutenu, les enfants nous emmènent dans leurs recherches et on les suit avec plaisir. On découvre l’histoire peu à peu, le tueur se fait connaître assez rapidement, mais il reste encore beaucoup de zones d’ombres qui laissent une grosse part de suspense jusqu’à la fin du roman. Le dénouement est inattendu et très bien trouvé, l’auteur a su ménager une grande part de mystère. 

Je vous recommande vivement ce roman qui plaira autant à un jeune public qu’à des adultes. Il est très bien écrit, l’histoire est superbe, il sera pour ma part le coup de cœur de fin d’année. 

L’auteur 

Krystine Saint Thomas est née à Lyon le 21 octobre 1958 mais a adopté Villeurbanne où elle habite depuis 35 ans. Elle est mère de deux grands garçons qui naviguent dans le milieu informatique et vient de bifurquer dans un virage à 180° en intégrant une grande entreprise française après avoir passé de nombreuses années dans un cabinet privé.

Krystine est discrète, elle écrit beaucoup, dans des styles chaque fois différents et surprenant. Et à chaque fois, elle nous propulse dans des univers particuliers. Loin d’être une débutante, elle a déjà publié par trois fois aux Editions Encre Rouge.

Sa plume a déjà été saluée à plusieurs reprises, les prix qui lui ont été décernés en sont la preuve concrète. Pour n’en citer que deux, elle obtient en 2016 le prix « Coup de coeur » ENEDIS  pour « L’envol du Mogaï » et le prix ENEDIS en 2017 pour « Des roses pour Mélanie ».

Auteure à suivre, qualité et plaisir de lecture sont les maître-mots qui correspondent à sa plume.

Pour suivre l’auteur : 

Facebook : https://www.facebook.com/ekryturienne/

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :