netgalley

Chronique de « Les Points de fuite »de Frédérique Molay

Titre : Les Points de fuite

Auteur : Frédérique Molay

Editeur : Amazon Publishing France

Genre : thriller/policier

Format : Papier, 271 pages – 9,99 € ; numérique – 4,99 €

Sortie : le 1er octobre 2019

Résumé 

New York : une jungle urbaine, un concentré de violence, une mosaïque de couleurs. Branchée, survoltée, époustouflante, c’est la ville où « rien n’arrête le regard, à part le point de fuite ».

Ce jour-là aurait dû être un jour comme les autres pour Elaine Casey. Mais alors qu’elle et son fils visitent le musée national des Amérindiens, tout bascule en quelques minutes : l’enfant a disparu. Les détectives de la Division des enquêtes spéciales de la police de New York ont rapidement la certitude qu’il a été enlevé.

S’engage alors une course-poursuite avec le kidnappeur, dans une ville qui se relève à peine du traumatisme du 11-Septembre. L’alerte Amber est lancée et le visage souriant de Tom Casey apparaît sur le téléphone portable de tous les New-yorkais. La ville entière est sur le qui-vive, et des milliers d’enquêteurs amateurs surgissent. Qui sont-ils ? Quelles sont leurs véritables motivations ? Seront-ils d’une aide bienvenue pour la police ou un risque supplémentaire pour l’enquête ?

Mon avis 

Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley et Amazon Publishing France pour ce service presse et la découverte de cet auteur. 

Elaine Casey et son fils Tom visitent le musée des Amérindiens. Un moment d’inattention, le petit a disparu. Des témoins l’ont vu partir avec un homme. La police est alerté et rapidement ils comprennent qu’il s’agit d’un enlèvement. Le temps est compté, les premières 24 heures sont capitales. La police lance l’alerte Amber et des SMS sont envoyés sur tous les téléphones de Manhattan. Ce déploiement de forces va-t-il être un bénéfice pour les forces de l’ordre ou donner lieu à des débordements ? Dans une ville qui souffre encore du 11 septembre, tous traumatismes peut amener à bien des extrêmes. Sarah Fisher et son coéquipier Melvin Donovan vont suivre pas à pas tous les déplacements du kidnappeur, vérifier tous les témoignages. 

Les Points de fuite est un roman policier qui se lit d’une traite. Les événements s’enchaînent à toute allure, l’enquête est passionnante et angoissante à la fois. L’auteur écrit d’une plume fluide et, au travers de ses mots, on sent la menace peser sur l’enfant, tout au long du roman. L’action se déroule sur 24h, les chapitres se découpent par laps de temps. On a la sensation en lisant d’avoir un compte à rebours d’enclenché, ce qui amplifie la sensation de stress et d’inquiétude.  Qui est cet homme qui a enlevé le petit garçon ? Pourquoi ? Ces questions restent en suspens pendant leur cavale. L’alerte Amber est le dispositif qui correspond à notre dispositif Alerte-Enlèvement. La police décide même, pour la première fois, d’utiliser les services d’un opérateur téléphonique pour envoyer des SMS. On ressent énormément l’implication des citoyens dans cette chasse à l’homme même si cela peut-être à double tranchant : appels de détraqués, faux témoignages…

L’auteur a donné une vraie profondeur aux personnages. Les parents de Tom, tout d’abord, sont malgré tout très unis face au drame. On constate de la souffrance mais aussi beaucoup de courage. Tom est un petit garçon très intelligent, il va réussir à surprendre les policiers à plusieurs reprises en laissant sur son chemin quelques indices. Malgré son jeune âge, il arrive à garder son sang-froid. Le kidnappeur semble très en colère, il pense avoir été trahi, il a un trajet très précis en tête malgré le fait qu’il soit traqué. Sarah Fisher, lieutenant de police, est mère célibataire, elle supporte d’autant plus mal cet enlèvement. Très intuitive, elle parvient à déduire l’itinéraire de l’homme, lui rendant la tâche plus compliquée. Elle est assistée de son coéquipier Melvin, d’un autre duo de policiers, de son chef, de la psychologue qui a réussi à faire un portrait très juste de l’homme. On va aussi rencontrer d’autres intervenants importants mais ne spoilons pas l’histoire !! Frédérique Molay nous fait visiter New-York, nous embarque tambour battant dans son intrigue très bien ficelée. Elle fait peut-être un peu trop souvent référence aux attentats du 11 septembre, cela revient de manière récurrente et même si l’on sait que la douleur est encore présente bien des années plus tard, il me semble que dans ce livre on en fait un peu trop état, cela apporte une certaine lourdeur à certains endroits. 

En conclusion, un roman policier qui mérite d’être découvert, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment : action, rebondissements, émotion, suspens. Je suis ravie d’avoir découvert Frédérique Molay et je vais m’intéresser de plus près à ses autres écrits.  

Citation :

« Tom Casey allait faire la une des médias. Une méthode visant à encourager les témoignages, à localiser le ravisseur et à libérer la victime. Une course contre la montre. Grâce à Amber, la police retrouvait 94% des enfants disparus. Auparavant, ce chiffre atteignait tout juste 62%. Pas besoin d’un diplôme de Harvard pour deviner l’efficacité du système. La mobilisation payait. Et rien n’était de trop pour délivrer un enfant, surtout pour ses parents. Justement, le moment était venu d’innover, de renforcer le plan Amber.

– De quelle manière ? Avait réagi le lieutenant Sarah Fisher.

– Trois lettres : AT & T

American Telephone and Telegraph Company. Le plus grand fournisseur de services téléphoniques aux Etats-Unis. 

– Un SMS…

– Plus que ça ! avait renchéri le capitaine Rivera. Un message multimédia, avec la photo du gamin en prime. »

L’auteur

Pour suivre l’auteur

Facebook : https://www.facebook.com/frederiquemolay

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :