simplementpro

Chronique de « Edward Sakedos l’apprenti nécromant » de Anthony Lamacchia

Titre : Edward Sakedos l’apprenti nécromant

Auteur : Anthony Lamacchia

Editeur : Auto-édition

Genre : Fantastique/jeunesse

Format : numérique 274 pages – 2.99€

Sortie :  Le 16 septembre 2019

Résumé : 

Dans le village de Lourde-Brume, vit un jeune garçon : Edward Sakedos. Mais il n’est pas un enfant comme les autres : c’est un nécromant, un magicien capable de communiquer avec les morts. Pour se venger des vacheries de ses camarades de classe et les effrayer, Edward décide d’invoquer Wilfried Desfriches, condamné à la peine capitale pour avoir assassiné treize enfants. Mais alors que le zombie sort de sa tombe, celui-ci lui confie qu’il n’a jamais tué personne, qu’on l’a accusé à tort, et que le vrai meurtrier court toujours et risque de récidiver à tout moment.

Commencent alors les péripéties d’Edward Sakedos pour sauver les enfants du village de Lourde-Brume.

Aventures, humour, magie noire, cimetière, marais hanté et rebondissements sont au programme de ce roman qui vous happera jusqu’à la dernière page.

Mon avis :

Edward Sakedos vit à Lourde-Brume. Ce jeune garçon de 13 ans est le souffre douleur de ses camarades de classe et il ne supporte plus. Il veut se venger. Il décide de s’adresser aux morts pour faire peur à ses camarades. En effet, Edward est apprenti nécromant : il utilise les formules magiques pour interagir avec les morts. Il va donc réveiller le pire d’entre eux ! Celui qui, 40 ans plus tôt, a assassiné 13 enfants de son village, Wilfried Desfriches. Mais le mort va surprendre le jeune garçon : il n’est pas responsable de ces meurtres. Le vrai meurtrier est toujours en liberté. Wilfried va alors demander à Edward de l’aider à retrouver les corps. Mais cela va déclencher une série de catastrophes que le jeune homme n’attendait pas… Il va devoir user de ses pouvoirs, de sa déduction, de son intelligence pour sauver son village. 

Quand Anthony Lamacchia m’a contacté pour ce nouveau roman, j’ai de suite accepté sa proposition. J’avais déjà lu son dernier livre « l’inspiration des best-sellers » (chronique que vous pouvez retrouver ici), un thriller que j’avais beaucoup aimé et j’étais ravie de le lire de nouveau même dans un style très différent. 

Ce roman jeunesse est assez original : on a peu de roman où l’on aborde la nécromancie. Certes, ce n’est pas franchement très gaie de parler avec les morts, mais quand c’est fait avec humour alors cela prend un tout autre sens. On se retrouve avec des morts qui ont un bar où ils jouent au billard, boivent des boissons périmés, se battent pour jouer… Quand ils ont besoin de communiquer, ils envoient leurs messages via des araignées !! J’aime la fluidité de l’écriture de l’auteur, la simplicité qu’il a de présenter les choses. Son vocabulaire est adapté aux plus jeunes, un mélange de familier et de langage courant. Les descriptions sont nombreuses, parfois un peu longues par contre, ce qui alourdit un peu le texte. A la façon de « Harry Potter », il a donné à ses personnages des noms un peu étranges : Sakedos, Maeva Lampyrid, Norbert Gosier… Edward est un jeune garçon solitaire, il a du mal avec les autres, il aime tout ce qui touche au paranormal, à la mort. Malgré tout, il va se lier d’amitié avec Maeva (qui ne lui laisse guère le choix…), une jeune fille de sa classe, bavarde, pleine de malice, énergique. Wilfried, l’instituteur mort est comique, sa relation avec le jeune garçon est presque paternelle, il le protège comme il peut. On suit avec plaisir les aventure d’Edward même si la mise en page du roman n’est pas forcément toujours top. Tout est centré sur Edward et sa magie mais peu sur les disparitions, sur la façon dont ça se passe, sur les sentiments des autres camarades. On retrouve quelques incohérences : des élèves disparaissent mais l’école reste ouverte, on ne parle pas de l’enquête. Cela manque au livre pour le rendre complet. 

Une histoire sympathique où se mêle fantastique, tragédie, amitié, enquête mais qui demanderait à être approfondie. Le texte est plein d’humour et plaira aux plus jeunes sans nul doute. 

L’auteur : 

Anthony Lamacchia est un auteur toulonnais, diplômé d’un master de recherche en littérature.
Il a été le premier étudiant à consacrer un travail de recherche sur l’auteur Pierre Dubois.
Passionné de littérature et de cinéma, il écrit également sur les dernières sorties en salle et œuvres de fiction sur son site : www.la-plume-rouge.com
Après les crimes de Lard-Veineux, l’inspiration des best-sellers est son premier roman auto-publié.
Edward Sakedos l’apprenti nécromant est son premier roman fantastique destiné à la jeunesse

Pour suivre Anthony Lamacchia : 

Facebook : La Plume rouge

Instagram : https://www.instagram.com/anthony_lamacchia_auteur/

Site : https://www.la-plume-rouge.com/

Scribay : https://www.scribay.com/author/2049523089/maitre-jack

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :