Editions Elixyria

Chronique de « Restart » de Marie Meyer

Titre Restart

Auteur : Marie Meyer

Editeur Editions Elixyria

Genre : romance contemporaine

Collection : Elixir of Love

Format Papier, 320 pages – 16,90 €, box (livre + 8 goodies) : 29,90 € , numérique – 4,99 € 

Sortie : le 7 août 2019

Résumé 

Sophia, Emy et Jenna, trois amies inséparables, tiennent un bar à Phoenix. Pourtant, du jour au lendemain, Sophia quitte la ville pour rejoindre son frère dans le ranch familial.

Quelle raison la pousse à prendre cette soudaine décision ? Sa récente relation tumultueuse avec un séducteur invétéré ? Une blessure bien plus profonde ? Un secret trop douloureux à porter ?

Son destin est-il encore entre ses mains ?

Mon avis

 Tout d’abord, un grand merci aux Editions Elixyria pour ce service presse. La romance, j’en lis depuis peu et c’est d’ailleurs avec cette maison d’édition que j’ai commencé et que, peu à peu, j’y ai pris goût. Ce n’est pas le genre de livres que je lirai tous les jours mais j’aime de temps en temps m’échapper et aller sur des textes plus légers, plus girly aussi. 

Sophia, Emy et Jenna tiennent un bar à Phoenix. Du jour au lendemain, Sophia fuit pour se réfugier chez son frère au Texas. Elle avait beau avoir recommencé sa vie, certaines blessures peuvent se rouvrir et vous obliger à prendre des décisions irréfléchies. Ses amies n’ont qu’une lettre comme explication. Jake, membre du groupe de musique du bar, est un séducteur né. Après une aventure avec Sophia, il est complètement obnubilé par elle, il n’arrive pas à l’oublier. Son départ est pour lui une déchirure. Comment Sophia va-t-elle gérer ce retour aux sources, que va-t-elle y retrouver ? Jake va-t-il réussir à passer à autre chose ? C’est sans compter sur Heather…  

Restart est le premier roman que je lis de cet auteur. J’ai rapidement accroché à l’écriture de Marie Meyer : beaucoup d’humour, un style agréable, sans fioritures. L’histoire est bien rythmée, on passe par toutes les émotions d’un bout à l’autre de notre lecture. Sophia est une jeune femme au passé difficile. Enfant non désirée, elle a vécu sans amour et s’est construite comme elle a pu, forgeant autour d’elle une carapace. Seuls son frère Brad et Scott son ami ont toujours été présents pour elle. En vieillissant, elle pense être quelqu’un de faible mais on se rend compte qu’au contraire c’est une personne plus forte qu’elle ne le pense, elle a juste besoin d’être rassurée, de regarder droit devant, d’enterrer les démons du passé. Pour se reconstruire, elle s’est donc réfugiée dans le ranch de son frère, Brad. Celui-ci est très protecteur et, accompagnée de son épouse, ils vont tout faire pour la faire avancer. Elle retrouve Scott son amour de jeunesse, un bel homme qui a toujours des sentiments pour elle  mais Sophia est perdue dans ses soucis. Elle n’est pas réceptive du tout. Jake, le séducteur invétéré, prend mal le départ de la jeune femme. Il doit assumer sa réputation ! La relation entre Sophia et Jake est assez compliquée : ils sont attirés l’un par l’autre et en même temps il ne se supportent pas. Mais le destin va choisir pour eux et Jake devra assumer jusqu’au bout, manipulé par son entourage. On s’attache assez vite à tous ces personnages qui ont tous des caractères assez forts. On a également Jenna et Emy qui apportent un peu de fraîcheur au milieu de tout ça. Emy c’est la fofolle de service, la célibataire, pleine de vie et d’humour et Jenna est plus sérieuse, elle sort d’une période très difficile et son petit ami Thomas la soutient beaucoup. Mais à elle deux, elles apportent amitié et soutien à Sophia. Je me suis d’ailleurs rendue compte à la fin du roman qu’un premier livre mettait en scène les personnages du Jenna’s : « Don’t Love (me) » qui est centré sur Jenna et Thomas. Mais on n’a pas besoin de l’avoir lu pour comprendre cet opus là. Quand je parle de romance, ce que j’aime c’est qu’il y ait une histoire autour, quelque chose de construit. Dans ce roman, tout se tient, on ne s’ennuie pas, on va de rebondissements en rebondissements et surtout la fin est plus qu’inattendue ! On peut dire que l’auteur nous a complètement bluffé ! Je me suis souvent questionnée durant ma lecture sur la façon dont elle allait pouvoir s’en sortir, son récit prenait un tour plus que compliqué, elle a mené le tout d’une main de maître. Marie Meyer, un nom que je retiens pour mes prochaines lectures !! 

En conclusion, une romance que je recommande pour la qualité d’écriture, l’histoire construite et entraînante, les personnages attachants et la fin surprenante ! 

L’auteur

Mariée et mère de deux enfants, Marie Meyer est passionnée par les arts depuis toujours. Elle a grandi entourée de livres, et sa passion n’a jamais faibli. Son premier roman, Au bout de mes Rêves, a été publié le 24 Mai 2018 aux Éditions Déliées. Le second, Don’t love (Me), le 06 Juin 2018 aux Éditions Addictives. Le troisième, Alice au pays des Biquettes, le 20 Novembre 2018 avec Librinova.

Pour suivre l’auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/marie.meyer.auteur

Instagram : https://www.instagram.com/marie_f_meyer/

Pour suivre Les Editions Elixyria :

Facebook : https://www.facebook.com/Editions.Elixyria/

Site : https://www.editionselixyria.com/

Instagram : https://www.instagram.com/editionselixyria/

Twitter : https://twitter.com/EElixyriaSophia

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :