Taurnada Editions

Chronique de « Lésions intimes » de Christophe Royer

Titre Lésions intimes

Auteur : Christophe Royer 

Editeur Taurnada Editions

Genre : Thriller

Format : Papier,  414 pages – 12,99 €, numérique – 7,99 € 

Sortie : le 12 septembre 2019 

Résumé 

Nathalie Lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein de la brigade de répression du proxénétisme. Une des branches de l’organisation « Gorgona », spécialisée dans un certain genre de soirées parisiennes, va l’amener à côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes.
Victime d’un banal accident, son enquête va prendre une tournure inattendue. Dans le même temps, le décès de son frère va l’obliger à renouer avec son passé.
Tout va alors se mélanger et entraîner Nathalie vers l’inimaginable…

Mon avis

Lésions intimes est l’un des romans qui m’a accompagnée sur la plage lors de mes vacances. Un grand merci à Joël des Editions Taurnada pour ce service presse et pour sa confiance renouvelée. 

Nathalie est capitaine au sein de la Brigade de répression du proxénétisme. Elle enquête sur une organisation « Gorgona » qui organise des soirées à caractère sexuel de différents niveaux. Dans ce milieu règnent dépravation, perversion, pratiques sado-masochistes, pédophilie. Aidée par son équipe, elle va tenter d’arrêter les dirigeants de ce réseau très bien organisé. Cependant, lors d’une sortie, Nathalie est victime d’une agression et les séquelles vont la pousser à se poser des questions sur sa propre vie. De plus, le décès soudain de son frère va l’obliger à retourner dans sa ville natale qu’elle évite depuis très longtemps : un passé qu’elle aurait préféré oublier. Entre l’enquête et sa vie personnelle, Nathalie va devoir avancer malgré tout et garder le cap. 

Lésions intimes est le premier thriller de Christophe Royer et pour un coup d’essai, on peut dire que c’est plutôt une réussite ! Dès le départ, l’auteur nous met dans l’ambiance : on peut dire que la violence est présente et que les scènes sont explicites. Avec l’organisation Gorgona, on est face à la dépravation, des pratiques sexuelles extrêmes, on découvre la noirceur de l’âme humaine, sa perversité. Quels individus peuvent se satisfaire ainsi de violences volontaires sous prétexte du plaisir ? Les soirées organisées sont de 4 niveaux : du plus soft au pire de la nature humaine pour le dernier niveau. L’auteur s’est inspiré de faits réels pour cette enquête, autant vous dire que c’est encore plus perturbant… Il écrit d’une plume fluide, agréable, ses descriptions sont claires, il nous plonge dans son univers froid et glauque d’un côté mais sait aussi nous faire partager les sentiments de Nathalie quant à sa propre histoire. Ce contraste entre les deux univers permet justement de supporter l’horreur de l’histoire. Christophe Royer a su travailler sur son personnage principal en parallèle afin que nous suivions deux cheminements qui s’entremêlent sans toutefois perturber le rythme ou la compréhension de l’histoire. On s’attache rapidement à cette jeune femme, un peu tête brûlée, femme de caractère, mais au passé douloureux. Elle va devoir renouer avec ses racines, essayer de se rappeler des choses oubliées… J’aime beaucoup aussi le Brigadier Félix, coéquipier de Nathalie. Jeune papa, il est toujours un peu dans les nuages, fatigué par les nuits courtes imposé par son bébé. Il est en admiration devant sa chef, et la couvre plus souvent qu’à son tour. Samir, jeune étudiant qui deale pour payer ses études, va s’avérer un précieux allié pour la capitaine. Ce jeune homme est d’une grande intelligence et surtout un ami très fiable.

En revanche, Christophe Royer a les défauts de ses qualités. Si ses descriptions sont très bonnes et détaillées, elles donnent parfois un sentiment de lourdeur, rendent des passages un peu long. Avec ce roman, on va de rebondissements en rebondissements, l’enquête évolue avec les suppositions de Nathalie qui peu à peu s’avèrent vraies. Même si on n’apprend que très tard qui tire les fils de l’organisation, je trouve que le suspens n’est pas suffisamment entretenu. L’auteur a beaucoup travaillé sur le côté recherches, descriptions, il a soigné la noirceur de l’ambiance au détriment de l’intrigue me semble-t-il. 

Un thriller plutôt bien réussi pour un premier essai. Les chapitres sont courts, bien rythmés, l’écriture fluide et dynamique. Je le recommande surtout si vous aimez les thrillers tout en sachant que certaines scènes sont assez dures malgré tout. J’espère vraiment que Christophe Royer envisage de nous proposer Nathalie Lesage dans une autre enquête. 

Citation : 

– Je disais donc, l’homme a été installé sur ce support grâce à un treuil, puis attaché aux poignets et aux chevilles comme vous pouvez le constater. Les profondes blessures aux poignets témoignent des efforts de la victime pour essayer de se libérer. Incapable de bouger, il n’a rien pu faire quand son assassin lui a tranché le gland à l’aide d’un long couteau que nous avons retrouvé sur la table. Si on en croit la distance des éclaboussures, la pression sanguine devait être très forte. Il s’est vidé de son sang en moins d’une minute. Aussi bizarre que cela puisse paraître, l’homme devait être en érection.

– (…) Gorgona organise régulièrement des soirées pour ses membres. Ces fêtes sont très structurées et classées par niveau en fonction des prestations proposées. Petit rappel : niveau 1, c’est l’orgie classique, niveau 2, même chose avec sodomie obligatoire, pour le niveau 3, on rajoute une couche de fétichisme plus poussée, du bondage et autres joyeusetés. Enfin avec le 4ème et dernier niveau, on entre dans une autre dimension où le programme est hors normes et gardé secret jusqu’à la dernière minute. Les fêtes de ce type sont moins fréquentes et nécessitent beaucoup de préparation.

L’auteur

« Né à Le Creusot en 1971, docteur en physiologie animale, dans une vie antérieure, je suis maintenant chef de projet. Après avoir habité 5 années à Dijon et 10 à Villeurbanne, je suis revenu à mes racines, avec ma famille, dans le bassin minier, vers Montceau-les-Mines. Je suis fortement attaché aux valeurs humaines et à la fraternité. Ma famille proche et mes amis sont mes moteurs… La « créativité » est très présente dans mon quotidien, elle s’exprime sous plusieurs formes artistiques dont celle de l’écriture et de la musique. »

En 2014, Christophe Royer décide d’explorer l’univers de l’écriture. Essais réussis avec sa duologie Projet Sapience mêlant aventure et réflexion humaine. Aujourd’hui, avec Lésions intimes, il se tourne vers le genre thriller avec un indéniable talent de conteur.

Pour suivre l’auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/royerchristopheromancier/

Site : https://www.editionsavenirproche71.fr/

Pour suivre Taurnada Editions

Page Facebook : https://www.facebook.com/taurnada/

Site https://www.taurnada.fr/

Instagram : https://www.instagram.com/taurnada/

Twitter : https://twitter.com/Taurnada

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *