Editions Elixyria

Chronique de « Knight of shadow », tome 2 de Loïs-Ly

Titre : Knight of shadow, tome 2, Amour éternel

Auteur : Loïs-Ly

Editeur Editions Elixyria 

Collection : Elixir of Moonlight – Morsures

Format : Papier 300 pages – 16.90€ ; Box Knight of shadow : livre accompagné de 8 goodies – 29,90 € ; Numérique – 4.99€

Sortie : le 28 novembre 2018

Résumé 

Il y a des révélations qu’on ne veut pas admettre, qui font mal, qui vous consument, tout comme les secrets. Je ne peux y croire. Pourtant, les faits sont là et cela me terrifie. Quoi qu’il advienne, je garderai la tête haute et tenterai, envers et contre tout, de découvrir la vérité.

Amitié, amour et traîtrise résument désormais mon existence. Un quotidien auquel je ne m’attendais pas, mais entre les bras sécurisants de Rayden, cet hybride protecteur et terriblement attirant, tout est possible. À ses côtés, je me sens vivre et vibrer.

Et si tout cela n’était qu’un leurre… Le destin serait-il si glauque ?

… Bienvenue dans le chaos de ma nouvelle vie, entre interrogations, angoisses, rapprochements torrides et inconsolables pertes !

Mon avis

Je remercie une fois de plus les Editions Elixyria pour ce service presse et pour leur confiance toujours renouvelée. Je vous ai présenté le tome 1 de Knight of shadow en début d’année (ici), un roman dont j’attendais la suite avec impatience ! La couverture reste dans la veine de la première, toujours aussi soignée, simple mais efficace. 

Nos deux héros, amoureux, Rayden et Avery, vont devoir faire face à de multiples menaces. Pour arriver à s’en sortir, Rayden va devoir compter sur les surnaturels. Difficile pour quelqu’un qui était encore humain il y a peu de devoir faire des choix qui vont à l’encontre de ses convictions parfois, surtout pour un ancien flic… malheureusement il semble qu’Alexine Ford, la ministre vampire si dévouée à la cause des surnaturels, soit mêlée aux différents meurtres perpétrés par un monstre sanguinaire et par des hybrides. Le père d’Avery, Arnold Grover, est-il lui même dans la confidence ? Qui est vraiment Miles, l’ami et collègue d’Avery ? Il semble depuis plusieurs mois avoir des trous de mémoire et se réveiller tâché de sang. Avery doit absolument protéger les petits surnaturels de sa maison d’enfants. Les événements se précipitent, on ne peut pas toujours tout maîtriser.

Un second tome qui tient ses promesses, le rythme s’accélère. Dans le tome 1, l’auteur a posé les bases de son histoire, ici elle rentre dans le vif du sujet. On obtient des réponses, notamment sur le pourquoi du titre. La plume est agréable, fluide, Loïs-Ly utilise un vocabulaire courant adapté à tous. Comme dans le premier tome, les chapitres alternent entre le point de vue de Rayden et d’Avery. Les personnages sont attachants pour certains, détestables pour d’autres, en tout cas Loïs nous les décrit très bien et nous permet de les cerner. Avery est certes la fille d’un riche homme d’affaires mais, c’est surtout une jeune femme très altruiste. Elle souffre beaucoup de l’indifférence de son père et la maison d’enfants qu’elle a créée pour les enfants surnaturels est ce qui compte le plus au monde pour elle. Elle a beaucoup de caractère et s’emporte parfois un peu trop rapidement. Rayden est hybride depuis quelques mois, il s’est fait piéger et c’est maintenant un mélange de vampire, de loup et de démon. Il a quitté son travail de policier et cherche qui lui a fait ça. Depuis qu’il protège Avery, ils sont très amoureux. Il peut compter sans réserve sur ses amis Baku, Reez, des surnaturels, et Leya, son ancienne coéquipière. Alexine Ford, ministre et vampire, ami du père d’Avery, semble cacher bien des secrets, elle est froide mais enjôleuse et sa relation avec Arnold Grover est plus que trouble.

La romance prend peut-être un peu trop de place dans ce second tome, les deux jeunes gens jouent beaucoup au chat et à la souris entre jalousie et incompréhension. On note beaucoup de longueurs, des passages qui n’apportent pas grand chose à l’intrigue. Cependant, le fond reste passionnant, on va de rebondissements en rebondissements, le dernier tiers du roman est riche en action et en découverte. La fin, inattendue,  ouvre de nouveaux horizons et nous laisse entrevoir, je l’espère, une suite ! 

Un second tome riche en action, bien écrit. On y trouve humour, romance, rebondissements malgré quelques longueurs. La fin est surprenante et j’espère que Loïs-Ly nous emmènera rapidement sur la route du 3ème tome ! 

L’auteur 

Née au Mans en 1986, Loïs-ly est maman d’un petit garçon de trois ans et demi, Ethan (ou ti boudin). Elle vit en Loire Atlantique depuis presque quatre ans. Boulimique de livres depuis son enfance et passionnée de dessin, elle s’est lancée dans l’écriture grâce à ses amies qui l’ont poussée à tenter l’aventure.

Elle est l’auteur d’une saga Fantastique qui est son premier bébé : La meute 

Pour suivre l’auteur : 

Facebook https://www.facebook.com/lois.ly.3

Instagram : https://www.instagram.com/loisly13/

Pour suivre les Editions Elixyria :

Site https://www.editionselixyria.com/

Facebook https://www.facebook.com/Editions.Elixyria/

Instagram https://www.instagram.com/editionselixyria/?hl=fr

Twitter https://twitter.com/EElixyria

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *