Evidence editions

Chronique de « Ma femme… ce monstre » de Crystal Cossey

Titre : Ma femme… Ce monstre

Auteur : Crystal Cossey

Éditeur : Évidence Editions 

Genre : témoignage

Collection : Electrons libres

Format : Papier,  296 pages – 15,99 €, numérique – 5,99 €

Sortie : le 3 juillet 2019 (réédition)

Résumé 

Rien ne prédestine ce charmant jeune homme, militaire, à rencontrer celle qui va le détruire durant presque trente ans. Obligé de l’épouser seulement quelques mois après l’avoir rencontré, il endosse une paternité qui n’est pas de son fait. Nous sommes dans les années quatre-vingt…

 Mon avis

Tout d’abord, merci à Evidence Editions pour ce service presse et pour leur confiance toujours présente. Ma femme… Ce monstre c’est le témoignage d’un homme d’un homme qui a souffert plus de 30 ans, battu par sa femme. J’ai beaucoup de mal à comprendre la violence en règle générale, je vomis les hommes qui battent leurs femmes. C’est lâche et intolérable. Mais la situation inverse semble tellement incroyable, on a tellement de mal à envisager qu’un homme puisse souffrir de maltraitances !! Pourtant, « en France, si une femme décède tous les trois jours sous les coups de son compagnon, un homme meurt tous les treize jours sous les coups de sa conjointe. » Pierrick, militaire haut-gradé, a confié ses cahiers où il a consigné son quotidien, afin qu’elle témoigne de ce qu’il a vécu avec son épouse Hyacinthe pendant leur mariage. 

Pierrick, jeune militaire, issu d’une famille aisée, a décidé de passer les examens les examens de sous-officiers, il travaille dur malgré la désapprobation de ses parents qui ne souhaitaient pas le voir embrasser cette carrière. Il travaille dur, sort peu mais un soir, il finit par céder à ses compagnons et part s’amuser un peu. Il rencontre une jeune femme, une « fille à soldats » comme on les appelle, elle le drague effrontément, il se laisse faire avec plaisir, après tout, pourquoi pas… C’est pour une soirée… Mais la jeune femme le harcèle, et exige qu’il l’épouse ! Elle est enceinte. Homme d’honneur, il accédera à sa demande, l’enfant pourtant n’est pas le sien. Son métier va les amener à déménager régulièrement, Hyacinthe va alors lui mener la vie dure : elle dépense la solde de son époux en frivolités, le trompe, boit, le frappe. Cette femme est une harpie; Mais Pierrick lui pardonne toujours : « ce n’est pas sa faute« . Soutenu par ses parents et ses beaux-parents, heureusement, il tient le coup mais ne divorce pas. Ils vont avoir deux autres enfants. Pierrick confie son quotidien, celui de ses enfants, le regard de son entourage. 

Un témoignage très difficile, ce militaire est un homme très instruit, un homme de terrain qui part souvent en mission à l’étranger, un modèle de virilité en somme !! Difficile de l’imaginer se faire persécuter par une femme… Comment en arrive-t-on à accepter une telle situation sans quitter l’autre ? Pour les enfants ? Par amour ? Par crainte ? Ces épreuves ont pu, malgré tout, créer des liens profonds entre le père et les enfants. Hyacinthe a arrêté l’école très tôt, n’a jamais rien fait de sa vie, elle est le désespoir de ses parents. Plus le temps avance, plus elle s’en prend à l’ensemble des personnes qui l’entourent. Je me suis posée mille questions en lisant ce livre, j’ai eu des sentiments très variés : je me suis demandée pourquoi personne ne l’avait obligé à se faire soigner, pourquoi Pierrick était resté car en tout état de cause, hormis lui elle représentait un danger pour leurs enfants. J’ai eu de la haine pour elle, de la tristesse pour les enfants, de la compassion pour cet homme mais aussi de la colère ! C’est difficile à expliquer mais j’ai du mal à accepter qu’on puisse tout pardonner à ce point. Crystal Cossey explique bien l’aspect psychologique au départ de la violence conjugale. En revanche, je trouve que le texte regorge de mots un peu pompeux, compliqués. Mais, comme il s’agit des cahiers de Pierrick, j’imagine que l’auteur a juste repris ses termes. Cet homme est issu d’une famille aisé, a une grande culture, a fait des études, je pense que sa façon de s’exprimer vient de là mais c’est un vrai décalage avec le sujet abordé malgré tout. on trouve aussi des répétitions tels que « tant s’en faut » ou « pervers narcissique » qui deviennent vite lassantes. 

On ne peut rester indifférent à ce type de témoignage, Pierrick livre un pan de sa vie avec courage, et malgré mes sentiments mitigés à certains moments, j’ai été profondément remuée par cette histoire que je vous recommande de lire ! 

« Un soir, environ six jours après être revenue de la maternité où je l’ai récupérée, elle se jette sur moi dans un déferlement de violence, une lueur de tueur dans le regard. Je n’ai que le temps de me mettre en boule sur moi-même afin de prendre le moins de coups possible. Elle me piétine avec ses talons hauts, car bien sûr, madame a prévu son attaque, en enfilant ses chaussures juste avant. Je n’avais d’ailleurs pas compris pourquoi. Comme si ça ne suffit, elle me lacère le bras avec un couteau à steak avant de m’écraser sa cigarette fumante qu’elle vient de récupérer dans le cendrier. Elle me frappe comme plâtre, j’ai l’impression de ne plus pouvoir bouger un seul membre qui compose mon corps meurtri. Malgré moi, des larmes coulent le long de mes joues. Elle semble satisfaite. »

« Alors que je viens tout juste de rentrer du Liban, où j’aurais pu mourir tous les jours, c’est en France que je risque de décéder des coups portés par ma femme avec une telle rage que j’ai peur d’elle, même si elle paraît vulnérable en cet instant. »

L’auteur

Je suis née au début des années soixante en Aquitaine. Mariée depuis plus de trente ans, je suis maman d’une grande fratrie, et bonne maman d’une adorable princesse. Fonctionnaire dans la fonction d’état, je prends une retraite amplement méritée. Aujourd’hui, je partage ma vie entre mes enfants et ma petite fille, ainsi que l’écriture de manuscrits et celle de scénarios.

Pour suivre l’auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/Crystal-Cossey-1488633964697066/

Pour suivre Evidence Editions 

Boutique : https://www.evidence-boutique.com/

Facebook : https://www.facebook.com/EvidenceEditions/

Instagram : https://www.instagram.com/evidenceeditions/?hl=en

Twitter : https://twitter.com/EvidenceEdition

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *