PAI

Chronique de « A(i)mer » de Odehia NADACO

Chronique écrite dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus, catégorie « littérature noire ».


Titre : A(i)mer

Auteur : Odehia Nadaco

Editeur : NADA&CO

Genre : roman noir

Format : Papier 342 pages, 17 € ; numérique,  2,99 €

Sortie : le 3 janvier 2018 

Résumé

Il est des rencontres qui marquent à jamais, gravées au fer rouge dans le cœur comme la brûlure d’une cigarette sur le derme.
Une plaie refermée sur des démons, enfouis en vous pour toujours. Vivre avec en silence, survivre dans l’oubli, expier, comme une malédiction…
Et si pour la première fois d’une vie sur le fil, il était possible d’apaiser les tourments ?
Mais qu’en ce matin de février, votre passé frappait à votre porte et s’en prenait à votre seul ami et allié ?

Et si vous aviez tué la seule personne qui ait su vous aimer ?

Mon avis 

Ce roman est le dernier que je chronique dans la catégorie littérature noire du Prix des Auteurs Inconnus. Et pour ce dernier titre, on peut dire que je finis en beauté… Pour moi qui suis sensible, un peu à fleur de peau, il me suffit de lire la quatrième de couverture pour avoir des angoisses avant même d’avoir ouvert le livre ! AVERTISSEMENT : Certaines scènes pouvant choquer la sensibilité des lecteurs, ce roman est destiné à un public adulte et averti. Humm, ça commence bien…

Hilton, Hil pour les amis, est né avec une cuillère en argent dans la bouche. Sauf que cette vie ne lui convient pas, il préfère celle de la rue, il a choisi la came, les combats, les squats. Son seul ami, Michael, lui a permis de se sortir de cette vie d’errance mais le passé vous rattrape toujours… Des hommes débarquent et l’obligent à travailler, de nouveau, pour eux. Pour protéger son ami et sa fille, il fuit. Mais il est vite rattrapé. On assiste à sa nouvelle descente en enfer, comment pourra-t-il s’en sortir cette fois ? 

Aimer, Amer. 2 mots qui résument bien ce roman. On est réellement dans un roman tout ce qui il y a de plus noir ! L’atmosphère est pesante, glauque, l’écriture incisive, précise, augmentant l’impression de mal-être. Hilton, c’est le mec un peu paumé, il subit plus qu’il ne vit, on ne peut pas dire qu’il soit du genre battant. Au début, on comprend qu’il est tenu par ces hommes suite à une histoire de meurtre mais de quoi s’agit-il ? Il nous faut du temps, beaucoup de temps pour commencer à comprendre ce qui a pu se passer dans la vie d’Hil. On alterne entre présent et nombreux (trop) flash-back. Certes, il y a de l’émotion, on la ressent dans ses rencontres notamment avec Sara, la jeune mexicaine en situation illégale, dans son lien avec la fille de son meilleur ami, quand on comprend aussi les raisons de sa descente aux enfers. Mais, il y a beaucoup de violence, trop pour moi : j’avoue avoir été obligée de passer les scènes de viol, de tortures et autres réjouissances qui ont fini par être trop difficiles pour moi. En tout cas, l’auteur arrive à nous faire ressentir toutes les émotions, à donner à ses personnages une vraie profondeur.

Un roman que je recommande à ceux qui aiment les romans vraiment sombres, violents. Si vous avez, comme moi, une âme plus sensible, passez votre chemin..

Pour suivre l’auteur  

Facebook : https://www.facebook.com/o.nadaco/

Pour suivre le Prix des Auteurs Inconnus 

Facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Site : http://www.prixdesauteursinconnus.com/

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *