Autres

Chronique de « Aurore : Les roses pourpres » de Dominique Durand

Titre Aurore : Les roses pourpres 

Auteur : Dominique Durand 

Editeur : Au Loup Éditions !

Genre : fantastique 

Collection : A travers Mondes

Format : Papier, 240 pages – 14,50 €, numérique – 4,99 €

Sortie : le 18 mars 2019 

A partir de 11 ans 

Résumé 

Une rentrée au mois d’avril dans un lycée de province inconnu. C’est une journée difficile pour Aurore.
Entre sa confrontation avec le caïd du lycée, sa rencontre avec Charlotte et Cassy et l’intérêt que lui porte l’énigmatique Malec, il lui sera difficile de garder secrètes ses étranges facultés.
Les vrais problèmes surviennent lorsque le grand-père de Cassy se fait enlever sans raison apparente. C’est une course contre la montre qui commence alors. Et si tout était lié à la disparition d’un tableau aux origines inconnues ?
Les ravisseurs pensaient avoir tout prévu. Ils ignoraient que la mystérieuse Aurore n’était pas une jeune fille tout à fait comme les autres.
Mais ils allaient vite le comprendre…

Mon avis

Aurore vient tout juste d’arriver dans son lycée situé près de Nantes. Dès son arrivée, elle sympathise avec Charlotte et Cassy, se heurte au trio de caïds du lycée pour une histoire de casier et fait la connaissance du beau Malec, jeune homme habituellement renfermé qui pourtant semble très intéressé par la jeune fille. Une belle entrée en matière… Aurore est dotée de pouvoirs qu’elle doit absolument garder secret mais cela va s’avérer compliqué car elle va devoir se défendre contre les 3 brutes puis quand le grand-père de Cassy va disparaître, Aurore n’aura pas d’autres choix que d’aider ses amis à le retrouver. Avant son enlèvement, le vieillard a laissé un message à sa petite-fille où il parle de roses pourpres… cela semble correspondre à un tableau qu’il avait retrouvé dans son grenier. Mais pourquoi l’a-t-on enlevé ? Les policiers enquêtent mais les trois jeunes filles sont sur le coup aussi et Aurore risque de donner du fil à retordre aux ravisseurs. 

Aurore : Les roses pourpres est le second roman que je lis dans le cadre du challenge netgalley. J’ai choisi cette fois un roman fantastique, genre que j’apprécie énormément. Je pense que la couverture m’a attirée mais aussi le fait que l’héroïne porte mon prénom. 

Dans ce roman, on est certes dans du fantastique mais l’auteur a su y mêler une part de policier également, ce qui donne un mélange plutôt intéressant. On navigue entre passé et présent : dans le passé, on découvre l’histoire du tableau, ses origines. Ce sont des apartés qui donnent un plus à l’histoire, même si ça n’influe pas sur les personnages ou les événements. L’auteur écrit d’une plume fluide, le style est agréable, le vocabulaire plutôt élaboré mais accessible à tous. Les personnages sont bien détaillés, on s’attache rapidement aux trois jeunes filles, elles sont courageuses, montrent que l’entraide et l’amitié sont des biens précieux. Le roman s’adressant à des enfants à partir de 11 ans, ce sont des valeurs importantes à mettre en avant. En revanche, j’ai trouvé que les dialogues étaient parfois un peu longs, que le tout manquait de piquant, d’intrigue. Quand Aurore intervient, tout se règle rapidement, il n’y a jamais de difficultés. Même si l’histoire est plutôt bien ficelée, cela manque d’action, de rebondissements. Tout est trop linéaire. On découvre comment Aurore a acquis ses pouvoirs au fil de la lecture mais on aurait aimé en savoir plus sur ses capacités, ses difficultés… Ses parents sont dotés de pouvoirs également et je serais curieuse de lire le livre les concernant, sorti en premier. La fin est plutôt bien trouvé, on ne s’attend pas à cette chute, l’auteur a su garder le suspense malgré tout. 

En conclusion, une histoire intéressante, une écriture fluide et agréable, un roman qui ravira les passionnés de fantastique, surtout adolescents, malgré un manque de rythme, de piquant. 

L’auteur

Dominique Durand est né en 1965 et réside en Vendée. Fasciné par l’univers de ses maîtres, H.G Wells, Verne, S. King, Crichton, il se passionne pour l’écriture de récits surprenants , mettant en scène des personnages aux destins inattendus.  Il est l’auteur d’ouvrages jeunesse et de dix romans remarqués, dont Ce que murmurent les étoiles (Nominé prix des Écrivains de Vendée 2015), MILA (Finaliste des Lauriers d’or des auteurs indépendants 2017, Après la lumière (Nominé au prix des Écrivains de Vendée 2018)

« Évoluant dans un univers bien contemporain, mes personnages lambda sont confrontés à des situations tant inattendues qu’extraordinaires dont ils vont devoir s’extraire en se transcendant. 
J’attache beaucoup d’importance à mes héros des temps modernes dont je dépeins méticuleusement le ressenti, ce qui les rend très touchants et amène un côté intimiste qui contrebalance mes intrigues axées sur le suspense. 
En filigrane de ces grandes aventures, je prends plaisir à distiller quelques réflexions existentielles pour enrichir ces récits à la croisée de l’ordinaire et de l’extraordinaire. Mes romans sont conçus pour happer et surprendre le lecteur, pour l’emmener bien plus loin qu’il ne l’aurait imaginé ».

Pour suivre l’auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/dominique.durand.10

Site : https://www.dominique-durand.com/

Pour suivre Au Loup Editions ! 

Facebook : https://www.facebook.com/Au-Loup-Editions-376410089172877/

Site : http://www.auloup-editions.fr/

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

2 commentaires

  • DOMINIQUE DURAND

    Bonjour Aurore et merci pour cette chronique de mon roman, même si je suis un peu déçu qu’elle soit mitigée. Ce que je peux comprendre puisqu’elle s’adresse à un public très jeune.
    Alors oui, on pourrait en savoir plus sur Aurore, mais comme il s’agit du premier tome de la collection Aurore, j’ai gardé d’autres éléments pour la suite. Le deuxième tome sera beaucoup plus rythmé que celui-ci qui est là pour camper l’histoire, présenter les personnages.
    Aurore est un spin-off de Mila, un de mes romans qui a beaucoup plu, et si vous voulez le découvrir, je peux vous proposer une version en PDF. Si cela vous intéresse bien sûr. C’est un roman pour adulte, une quête identitaire riche en actions et en émotions qui vaut le coup d’être découvert, je pense.
    Merci en tout cas d’avoir pris le temps de lire Aurore et d’en faire une critique, et peut-être à bientôt.
    Bien à vous,
    Dominique Durand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *