chronique,  simplementpro

Chronique de Zihann l’Elfe de Maryline Gaveriaux-Georges

Chronique de Zihann l'Elfe de Maryline Gaveriaux-Georges

Titre  Zihann l'Elfe, l'intégrale 

Auteur : Maryline Gaverieaux-Georges

Editeur : auto-édition

Genre : fantasy épique 

Format Papier, 503 pages – 19,99 €, numérique – 6,99

Sortie : 22 juillet 2018

Résumé 

Lorsque le sinistre empereur Malemort a pris le pouvoir, aidé par son âme damnée Lockwyr, l'ambassadrice et souveraine des Elfes, Kaitsuna a perturbé leurs projets en sauvant le jeune prince Lydérick, l'emmenant hors de leur portée en Erinéa. Poursuivie par Lockwyr, elle a juste le temps de cacher sa fille Zihann avant d'être capturée. 
Zihann et Lydérick grandissent, chacun de leur côté. Tant qu'ils restent où ils sont, ils ne risquent rien…

Mon avis

Quand le seigneur Malemort, homme sanguinaire et dénué de sentiments, s'empare du pouvoir en décimant la famille royale, l'ambassadrice et souveraine elfe, Kaitsuna, sauve le jeune prince, Lydérick, et l'emmène rejoindre les siens pour l'élever. Elle est poursuivie par Lockwyr, un elfe banni, qui oeuvre avec le nouvel empereur. Quelques mois plus tard, alors qu'elle repart en mission, accompagnée du bébé qu'elle a mis au monde, les hommes de Lockwyr la retrouvent. Elle a juste le temps de cacher sa fille, Zihann, dans une famille humaine avant de se faire attraper. Zihann, va grandir avec eux jusqu'à ce que des événements la poussent à aller retrouver les siens. Elle part, accompagnée de son "cousin" Aldor, et, sur la route, ils rencontrent une bien étrange équipe : deux humains, un nain et un géant qui vont les sortir d'un mauvais pas et les accompagner. Leurs destins vont se lier… 

Quand l'auteur m'a proposé cette lecture, je n'ai pas hésité. J'aime beaucoup la fantasy d'abord, et j'ai un gros faible pour les elfes donc le titre m'avait tout de suite accrochée. Commençons par la couverture qui, j'avoue, ne m'a pas forcément convaincue. Elle me paraît quelque peu enfantine, je ne savais pas trop du coup si on partait sur un conte pour enfants ou un livre pour adultes, mais il s'agit bien d'un roman tous public. L'histoire est intéressante, bien construite, il y a de l'action, de la magie, des batailles, des dissensions entre espèces, donc tous les ingrédients nécessaires pour un bon livre. Pourtant, je me suis sentie partagée dans ma lecture. Les personnages sont bien décrits. On s'attache rapidement à la jeune elfe, Zihann. Elle a un côté très humain mais, peu à peu, elle se découvre, elle apprend de son peuple, elle grandit et s'affirme et, son côté elfique ressort. Elle évolue énormément du début à la fin du livre. Lydérick est également un personnage important, il veut récupérer son trône, c'est un jeune homme juste, droit, qui a su profiter des enseignements elfiques même si son côté humain n'a pas toujours compris toutes leurs règles. Ralgur, le nain, est l'archétype même du nain comme on les représente le plus souvent : râleur, il déteste les elfes, est de mauvaise foi mais il est aussi loyal, fidèle et un grand guerrier. Algor, le cousin de Zinnah, amoureux d'elle d'ailleurs, est en concurrence avec Lydérick, tels deux coqs dans une basse-cour. Leurs relations sont compliquées. Mais, de jeune homme impétueux au départ, il va lui aussi se révéler au fur et à mesure. L'auteur décrit aussi les caractères des peuples elfique, nain, humain, les paysages. Elle y met beaucoup de détails. C'est assez agréable. En revanche, j'ai trouvé que le texte était parfois un peu lourd, répétitif, on trouve des coquilles, des fautes de syntaxe, d'orthographe, tout cela gâche un peu le plaisir de lire. J'ai aimé l'évolution du roman, mais j'avoue que la conclusion m'a laissée sur ma faim. Des méchants qui changent un peu vite de camp à mon goût, une fin précipitée concernant l'empereur et j'aurais aimé en savoir plus sur le devenir de chacun. 

En conclusion, un roman agréable à lire malgré quelques erreurs de syntaxe, une fantasy pour tous public pleine d'action, mais dont l'issue m'a laissée sur ma faim… 

Merci à Maryline Gavériaux-Georges et à Simplement pour ce service presse. 

L'auteur

Maryline Gavériaux, née Georges, est née et a toujours vécu dans le Nord de la France. Chez les Ch’tis. Profitant de l’entrée de son frère aîné « à la grande école », elle s’est dépêchée d’apprendre à lire pour pouvoir dévorer les livres. Tout ce qui lui tombait sous la main et souvent même plusieurs à la fois ! Tout naturellement, dès l’adolescence, l’envie d’écrire l’a titillée. Mais ses essais sont restés dans les tiroirs. Puis la vie s’est chargée de l’occuper à tout autre chose : les copains, les études, le travail, l’amour, les enfants… 
Jusqu’à ce que l’exemple d’une amie d’enfance réveille en elle ce désir de jouer avec les mots. A cette époque, fan de fantasy dont elle partage la passion avec ses deux fils aînés, elle décide de se lancer en écrivant pour eux. C’est l’histoire d’Alya, dont le tome 1, L’Omnia, paraît en juillet 2017. Encouragée par ses proches, elle écrit le tome 2, Yshmarak, dans la foulée. Il est paru en novembre 2017. Le tome 3, qui sera le dernier de la série, est paru en février 2018. 
Son second roman, Zihann l'Elfe, toujours de fantasy, est paru le 2 juillet 2018, en deux parties ou en one-shot.
Cette fois, elle se lance dans un feel-good: La petite musique de Noël, son nouveau roman, vient de paraître le 11 janvier 2018. A découvrir !
Mais elle a encore pleins d’idées en tête, y compris dans d'autres genres…

Pour suivre l'auteur 

Twitter :  https://twitter.com/Marylin_fantasy

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *