chronique,  PAI

Chronique de Save our souls de Elle Guyon

Chronique de Save our souls de Elle Guyon

Chronique écrite dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus, catégorie "young adult".

Titre : Save our souls, tome 1 : Sans attache

Auteur : Elle Guyon

Editeur : auto-édition 

Genre : fantastisque 

Format : Papier 222 pages, 13 € ; numérique, 2,99 €

Sortie : le 1er décembre 2017

Résumé

Sous une écharpe élimée et un blouson trop grand pour lui, Aldric s’obstine à cacher aux autres lycéens sa vie de marginal. Mais une succession de mauvais choix le précipite vers une issue fatale. Loin d’en avoir conscience, il agresse même la seule personne capable de modifier son avenir, la jeune Riane. Épaulée par son gardien, un immortel, celle-ci tente le tout pour le tout pour défier le destin et lui sauver la vie, car c’est la survie de sa propre âme qui est en jeu… Mais comment mener sa mission à bien quand celui que vous devez protéger se rebelle et quand votre allié vous cache des informations capitales ? Et si ce qui s’est passé il y a près de trois cents ans était la clé de la réussite ? Premier tome de la trilogie pour jeunes adultes Save Our Souls, Sans attache est un roman Young Adult qui mêle fantastique, historique et romance. Il a été primé lors du concours d’écriture Librinova-Draftquest en 2017.

Mon avis

Lorsqu'on nous a proposé Save our souls lors des présélections, je n'avais pas accroché aux premières pages. On parlait de jeunes gens dans le résumé et moi je ne voyais qu'un "Videur" qui prenait trop de place à mon goût. En revanche, j'avais adoré la couverture, en noir en blanc, assez mystérieuse, montrant une certaine souffrance. Ce livre a pourtant été sélectionné et en définitive, je ne regrette pas qu'il soit présent.

Tout commence dans un RER, Riane y est installé tranquillement et Aldric, jeune SDF, l'observe. Il l'agresse quand ils sont seuls dans le wagon, lui demandant son argent. Riane n'a rien, le RER arrive en gare, Aldric s'affole et s'enfuit. Sauf que… le lendemain, Riane, nouvelle élève au lycée Eiffel, intègre sa classe qui n'est autre que celle d'Aldric. En fait, Riane est un ange gardien et elle a pour mission de sauver l'âme d'Aldric. Elle a 1 mois pour l'empêcher d'arrêter les cours et éviter sa mort. Elle est aidée par un gardien, Gebrail, son beau-père aux yeux des humains. Cette mission est capitale pour Riane, c'est la survie de son âme qui est en jeu : si elle réussit, elle mourra simplement, si elle échoue, elle sera détruite complètement sans que personne ne se rappelle jamais d'elle.

En dehors du genre littéraire que j'aime beaucoup, Elle Guyon aborde ici un thème assez difficile, celui de l'exclusion sociale, de la vie des SDF. Aldric vit dans la rue depuis 2 ans après avoir fugué de chez lui, il survit comme il peut. Derrière son air arrogant, agressif, on découvre un jeune adolescent brisé, fatigué par une vie difficile. Riane le découvre agresseur mais se doit pourtant de mener sa mission à bien. Pour elle, c'est un travail, elle doit absolument y arriver, même si ce garçon est horrible. Pourtant, en grattant un peu, elle va vite rencontrer un autre Aldric, et une complicité va naître entre eux. Elle va vite avoir de l'empathie pour ce jeune homme qui n'est pas si méchant, il cherche juste à se protéger du regard des autres, des paroles médisantes. Riane est une jeune fille douce, attentionnée mais têtue aussi. Leur duo fonctionne très bien et on s'attache très vite à eux. Les gardiens qu'on rencontre aussi sont très intéressants malgré leurs caractères très différents : Jérémy et Gebrail sont deux amis proches. Gebrail est plutôt renfermé, froid, taciturne sauf avec Jérémy alors que le second est charmeur, drôle, plein de verve. 

On alterne entre scènes du présent et flash-back qui nous ramènent au XVIIème siècle, reprenant l'histoire de Gebrail et Jérémy et expliquant un peu mieux leurs comportements. Etant fan de romans historiques, j'ai beaucoup apprécié ces retours en arrière d'autant que l'auteur arrive à jouer sur un vocabulaire très adapté aux deux époques. Elle nous fait voyager dans les deux périodes comme si on y était. La plume de l'auteur est fluide, simple, agréable. Je me suis laissée prendre par ma lecture sans pouvoir m'arrêter complètement absorbée par cette univers. 

Pourtant, l'alternance entre passé et présent m'a été difficilement compréhensible au départ. Pourquoi partir au XVIIème, quel intérêt pour notre sujet ? On met un peu de temps à comprendre. Puis peu à peu, cela s'éclaircit. Mais, les questions s'installent tout au long du roman. On évolue dans un univers plein d'action, les protagonistes sont prenants, mais beaucoup de personnages interviennent en plus qui perturbent un peu la lecture. L'auteur aurait peut-être dû se concentrer sur les héros principaux afin de ne pas nous perdre plus. On arrive à la dernière page plein de frustrations : on a répondu à trop peu de questions à mon avis, on nous laisse sur une dernière action qui ouvre encore plus d'interrogations. Certes, ce premier tome sert à mettre en place la trilogie mais trop de questions restent en suspens. 

En conclusion, un premier tome très intéressant qui me donne envie de découvrir le tome 2 très rapidement ! Mais beaucoup d’interrogations restent en suspens à l'issue de ce premier opus, trop de personnages qui peuvent perturber la lecture. Un livre que je recommande particulièrement à ceux qui aiment le fantastique teinté d'historique. Ce young adult est totalement adapté à un public adulte. 

L'auteur 

Elle Guyon est une auteure, blogueuse et correctrice. Dans une autre vie, elle a été vétérinaire, responsable marketing, formatrice… Rien en rapport avec l’écriture ! Et puis, étonnamment, ça lui a pris, comme une urgence.
Étonnamment… alors que les récits se mêlent dans sa tête depuis qu’elle est toute petite, inspirés de ses lectures jeunesse, fantastiques, historiques ou romances, elle n’avait jamais touché à l’écriture.
Étonnamment… l’écriture se révèle être une partie de plaisir insensé, avec en filigrane l’envie d’écrire des récits qu’elle prendrait plaisir à lire.
Ses auteurs préférés sont, entre autres, Neil Gaiman, Marie Lu, Timothée de Fombelle, Tad Williams et Anne Perry.

Pour suivre l'auteur  

Facebook : https://www.facebook.com/elleguyon/

Site : https://elleguyon.wordpress.com/

Instagram : https://www.instagram.com/elleguyon/

Pour suivre le Prix des Auteurs Inconnus 

Facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Site : http://www.prixdesauteursinconnus.com/ 

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :