chronique,  simplementpro

Chronique de A faire voler nos âmes de Victoire Sentenac

Chronique de A faire voler nos âmes de Victoire Sentenac

Titre : A faire voler nos âmes

Auteur : Victoire Sentenac

Editeur : auto-édition 

Genre : roman contemporain

Format : Papier,  266 pages – 14 €, numérique – 2,99

Sortie : le 30 novembre 2018

Résumé 

Julia est infirmière puéricultrice, son mari Paul instituteur. Tous deux sont passionnés par leur métier auprès des enfants, mais ils ne parviennent pas à devenir parents. Julia n’accepte pas cette cruauté du destin. Jusqu’où la conduira ce désir puissant, inassouvi ? Quelles folies risque-t-elle de commettre en son nom ? Paul résistera-t-il à la belle Agathe, dans la tourmente ?
C’est aussi la tempête pour Mathieu, médecin renommé, qui voit sa réputation vaciller en même temps que toutes ses certitudes.
Quant à Clémence, jeune infirmière séduisante, qui est-elle vraiment ? Le sait-elle seulement ?
Sur fond de toile hospitalier et très actuel, leurs destins vont s’entremêler, leurs vies basculer. Pour le meilleur ? Ou pour le pire ?

Mon avis

Tout d'abord je tiens à remercier Victoire Sentenac pour ce service presse ainsi que le site Simplement. J'ai découvert cet auteur au travers de ce roman, fort en émotion. On y découvre différents personnages. Julia et Paul tout d'abord : ce couple, la quarantaine, tente depuis de nombreuses années d'avoir un enfant et, malgré de nombreuses fécondations in vitro, n'ont toujours pas réussi. C'est maintenant pour eux la dernière chance et Julia vit très mal cette situation. Elle est puéricultrice dans un hôpital, il est instituteur, ils ont voué leurs vies aux enfants et n'ont jamais connu eux-mêmes le bonheur d'être parents, triste ironie du sort… Clémence est infirmière puéricultrice dans le même service que Julia, elle est jeune, belle, intelligente. Elle est aussi tombée amoureuse du médecin en chef, Mathieu, qui la courtise. Elle hésite pourtant… Mathieu, médecin de renom, voit sa vie basculer quand son interne tente de se suicider suite au décès d'un bébé dont il s'occupait. La direction en profite alors pour accabler le médecin sur d'autres sujets beaucoup moins glorieux. Que va devenir sa carrière, sa petite vie bourgeoise bien rangée ? Agathe vient de divorcer et élève seule son fils Gabin. C'est un enfant turbulent, qui lui donne beaucoup de soucis. Paul va l'aider à surmonter ses difficultés avec son fils mais à quel prix ? Son couple est si fragile, résistera-t-il à la fraîcheur, à la jeunesse d'Agathe ? 

L'auteur nous propose ici différents portraits, les sentiments ont une grande place, les émotions sont variées. Les personnages sont touchants, Julia est une femme blessée dans son corps, dans son cœur, dans sa chair, elle est pleine d'empathie, de chaleur, c'est l'amie, la confidente. Au travail, elle est professionnelle, efficace, prévenante. A la maison, c'est la même chose mais ne pas pouvoir avoir d'enfants l'amène peu à peu dans une profonde dépression qui fragilise son couple. Son mari, Paul, est un instituteur comme chaque enfant aimerait en avoir. Il vit pour son métier. Lui voudrait juste récupérer sa femme, sa vie. Cela reste humain en définitive. Clémence cache une grande fragilité, elle a manqué d'amour plus jeune et son amitié avec Julia l'aide à aller mieux, à avancer. Mathieu pourrait être détestable mais on se rend compte que cet homme n'est tout simplement pas heureux. Il est accompli professionnellement parlant, a une place dans la société mais au niveau familial, sa femme et lui ne partagent plus rien. Agathe, également, a besoin d'être épaulée, réconfortée, elle semble si fragile et si perdue. Tous ces personnages ont besoin d'un appui qu'ils trouvent auprès de l'autre. On parle de la dure réalité de la procréation médicalement assistée (PMA), ce parcours du combattant qui abîme le corps, l'esprit. On voit toutes les difficultés que cela engendre. Victoire Santenac évoque aussi le cas de Gabin atteint de TDAH (trouble du déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité), le regard que les gens portent sur ces enfants "différents". Toutes ces situations m'ont attristée mais ce sont des choses que nous rencontrons régulièrement. Ce genre de lecture nous permet de nous remettre en question aussi sur le regard que nous portons aux autres. L'écriture de l'auteur est fluide, agréable, le style moderne, efficace. J'ai juste noté une mauvaise mise en page sur le format numérique qui rend la lecture parfois malaisée. 

En conclusion, un roman très agréable, une belle découverte, des personnages attendrissants, avec des vies qui pourraient être les nôtres. Une plume agréable, dynamique. 

L'auteur

Juriste devenue infirmière puéricultrice, Victoire Sentenac est auteur de romans contemporains.
LA NUIT SUR LES TOITS explore la guerre intérieure qu’Elisa vit entre deux amours, auxquels elle ne peut renoncer tant chacun d’entre eux donne un sens à sa vie passée, présente et à venir.
À FAIRE VOLER NOS ÂMES accompagne des hommes et des femmes dont les destins s'emmêlent, autour de sujets sensibles reflétant les multiples obstacles et expériences que chacun peut rencontrer sur son chemin de vie. 
ET ENTENDRE TON RIRE aborde la destinée de deux couples confrontés à la misère humaine de l'enfance en danger, sous le prisme d'un espoir persistant en l'humanité, dans un contexte international dramatique. 
LE MUR EN PARTAGE est une fiction historique sur la chute du mur de Berlin, en cours de parution.

Le style intimiste de Victoire Sentenac vous fera vibrer et trébucher avec ses personnages, comprendre leurs forces et leurs faiblesses, tellement similaires aux nôtres, et espérer aussi, un jour, leur renouveau

Pour suivre l'auteur 

Facebook : https://www.facebook.com/victoiresentenac/

Site : https://victoiresentenac.com/

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :