chronique,  PAI

Chronique de « Devine qui est mort ? » de Frédérique Hoy

Chronique de "Devine qui est mort ?" de Frédérique Hoy

Chronique écrite dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus, catégorie "littérature blanche".

Titre Devine qui est mort ?

Auteur : Frédérique Hoy

Editeur : Auto-édition 

Genre : roman, drame

Format : Papier 125 pages, 11,90 € ; Numérique, 2,99 €

Sortie : 1er mai 2018

Résumé 

La flûtiste renommée Albane de Morange a tout pour être heureuse : un homme qui l’aime et qui partage sa passion, un appartement chic à Paris, une vie réglée comme du papier à musique. Si elle n’a pas d’enfant, c’est pour une raison bien précise : cette raison même qui fait qu’elle a rompu avec la famille de Morange il y a plusieurs années.
Le jour où, en plein concert, la musicienne frôle la mort, son monde intérieur est bouleversé. Albane éprouve le besoin de renouer les liens, et surtout de régler ses comptes avec les acteurs de ce passé douloureux qu’elle n’a jamais eu le courage d’affronter.

Mon avis 

Albane, 51 ans, est victime d'un AVC durant l'un de ses concerts. Elle est hospitalisée et en réchappe avec peu de séquelles : une petite perte de mobilité à travailler et une amnésie sélective. Elle ne reconnaît pas son mari, cherchant à sa place un amour de jeunesse et elle a fait appeler ses parents à qui elle ne parle plus depuis près de 10 ans. Et si un accident de la vie permettait de remettre sa vie à plat ? 

Ce roman m'avait déjà séduite lors des présélections et j'ai été ravie de le retrouver dans les sélections. Ceci s'est d'ailleurs confirmé à sa lecture complète. Je ne connaissais pas du tout cet auteur qui, pourtant, a déjà écrit 3 autres livres mais c'est une belle découverte !! Tout d'abord, Frédérique Hoy écrit divinement bien, son style est rythmé par un vocabulaire riche, soutenu, sa plume est poétique, légère, agréable. On la lit avec bonheur. Albane est une femme qui a souffert terriblement. On la découvre en 2010, période où se situe l'action et elle nous raconte son histoire au travers de flash-back nous ramenant dans les années 70. Née dans une famille d'aristocrates, elle a dû se plier aux règles de la bonne bourgeoisie de l'époque. Malheureusement, elle est amoureuse du jardinier indien et tombe enceinte à seulement 14 ans… Un drame dans une société où le  qu'en dira-t-on est plus important que le reste. Albane est donc envoyée en Belgique chez les sœurs pour terminer sa grossesse et accoucher sous X, dans le plus grand secret. Elle ne reverra plus son amour. Elle devra se construire avec ce sentiment de l'abandon, le poids du silence familial. Mais au cours de ses souvenirs, elle dit aussi avoir été abusée sexuellement, elle explique qu'elle s'est construite ensuite avec son "infirmité affective". Beaucoup d'émotions dans ces pages, on se rend compte petit à petit que l'amnésie devient pratique, elle permet à Albane de se bâtir un futur différent. On lui a volé son passé, on ne lui volera pas le reste. Elle va aller à la découverte des secrets familiaux, des non-dits. On est dans une fiction mais comme l'explique l'auteur à la fin de son récit, elle traite d'un sujet réel qui est celui du scandale qui a touché plus d'un millier de jeunes filles entre les années 50 et 80 dans les Flandres. Celles-ci ont été confiées à des sœurs catholiques alors qu'elles étaient enceintes et ont dû abandonner leurs enfants, "fautes de leurs pêchés*". On revit donc la vie d'Albane avec elle, les choix qu'elle a fait en devenant adulte, conséquences directes de son enfance meurtrie, sa carrière pour arriver au dénouement inattendu. On arrive à la fin du livre, soufflé par la conclusion. 

En résumé, un roman que je recommande vivement pour son écriture soignée, pour l'histoire magnifiquement racontée, pour le rythme donné à l'histoire jusqu'au dénouement auquel on ne s'attendait pas. Joli travail !! 

* Une association existe depuis : Mater Matuta. Créée durant l’été 2014, cette association rassemble parents et enfants qui sont à la recherche de leur famille.

L'auteur  

Frédérique Hoy est née dans l'Oise en 1978. Après une décennie à enseigner les Lettres classiques, elle a enfin décidé de quitter l’école et consacre aujourd’hui son temps à sa grande famille et à l’écriture de romans qui assouvissent son besoin compulsif de réinventer la vie. 
"Et un jour, disparaître" est son premier roman publié. Elle est également l'auteur de "Lune ou l'autre" paru aux éditions YakaBooks en juillet 2017. 

 Pour suivre l'auteur  

Facebook : https://www.facebook.com/freddiehoy

Pour suivre le Prix des Auteurs Inconnus 

Facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Site : http://www.prixdesauteursinconnus.com/

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *