chronique,  PAI

Chronique de Osukatei de Geoffrey Legrand

Chronique de Osukatei de Geoffrey Legrand

Chronique faite dans le cadre du Prix des auteurs inconnus, catégorie "imaginaire". 

Titre : Osukateï, l'âme de l'Arbre-Mère Tome 1 : Le seigneur de la branche

Auteur : Geoffrey Legrand 

Editeur : Les Editions d'Utoh

Genre : Fantasy

Format : Papier 20€, Numérique, 7.99€

Sortie : 9 mai 2018

Résumé 

Fille de Seigneur, Luwise Sofunada est éduquée pour succéder à son père. En ce monde pourtant, nul pouvoir n’est héréditaire. Okateï, l’Arbre-Mère qui couvre la terre, désigne ceux qui auront la charge de protéger ses bourgeons. Luwise doit apprendre les devoirs d’une reine et mériter la confiance de la déesse pour hériter du trône. Mais désire-t-elle réellement cette responsabilité ? Alors que son entourage, la pousse dans cette voie, les questions se bousculent. Ses doutes atteignent leur paroxysme lorsque se révèle une connexion particulière avec la déesse. Un don que certains considèrent de mauvais augure. Les jeunes années de Luwise Sofunada oscillent entre innocence et tragédie, aventure et conspiration. Ce roman d’apprentissage vous emmènera le long des Branches de l’Arbre-Mère, dans les tréfonds de la déesse Plante, à la recherche de l’âme humaine

Mon avis

Luwise est la fille du seigneur  de Palwite, défenseur appelé aussi bras de la neuvième branche d'Okateï, l'Arbre-Mère. L'enfant est vouée à succéder à son père si Okateï la désigne mais Luwise ne sait pas si elle désire ou est capable d'une telle charge. Elle grandit, apprenant le maniement des armes, étudiant tout ce qu'une jeune fille de son rang doit connaître. Mais Luwise se découvre un don peu commun qui risque de remettre en question beaucoup de choses s'il venait à être connu de tous. 

Lors des sélections, ce roman avait fait partie de mes coups de coeur : une couverture magnifique, un résumé clair et attirant, et un début de roman qui m'avait emportée. Je suis fan de fantasy, j'étais donc ravie de retrouver ce livre dans les finalistes. 

Pourtant, j'ai eu beaucoup de mal à entrer dans l'histoire de Luwise. L'auteur nous donne une quantité d'informations impressionnantes. Il construit son univers, crée son monde et il est difficile de s'y retrouver. Il m'a fallu revenir sur mes pas à plusieurs reprises pour reprendre la lecture. Puis, petit à petit, on s'y habitue et tout devient plus accessible. L'Arbre-Mère est une entité vivante qui héberge les peuples, elle est l'équivalent de notre Terre. C'est elle qui désigne ceux qui la défendent, ceux qui peuvent s'adresser à elle. Dans ce roman, on aborde diverses notions telles que la politique – le jeu du pouvoir a un rôle essentiel dans l'existence de ce Monde – la philosophie, on parle de légendes, d'écologie. Dans un monde comme le nôtre où l'homme a la mainmise sur la nature, on se rend compte, au travers de ce roman, que la nature a repris ses droits et que c'est elle qui choisit. J'ai aimé la plume de l'auteur, poétique, fluide, il utilise un vocabulaire élaboré mais pas complexe. Il soigne les descriptions que ce soit celles des personnages, des lieux, des événements. Au début du livre, j'ai eu un peu de mal avec Luwise, le personnage principal, je la trouvais un peu "prétentieuse", l'image même de la fille du seigneur qui surplombe le monde. Mais, au fur et à mesure, on découvre une jeune fille bien différente, combative, prête à aider ses amis, proche de la nature. Elle va devoir mener une quête spirituelle, apprendre à chercher les forces qui sont en elle pour mener son combat jusqu'au bout.

Ce premier tome est riche en apprentissages malgré des débuts un peu long. C'est une belle introduction au monde dans lequel évoluent nos personnages. On attend avec impatience la suite du récit. 

L'auteur 

Ingénieur de formation, Geoffrey se réfugie souvent dans les mondes de l’imaginaire pour y dénicher la pincée de rêve dont le réel fait défaut. Il puise dans la grande Histoire autant que dans les mythes populaires, les briques de ses univers où se mêlent réalisme et fantastique, science et magie.

Véritable globetrotteur, Geoffrey a pu se frotter à de multiples cultures venues des quatre coins du monde. Ces voyages ont été l’occasion d’approcher d’autres manières de vivre et de penser, richesse dont les traces se distillent au fil des lignes.

 

Pour suivre le Prix des auteurs inconnus 

Site : http://www.prixdesauteursinconnus.com/

Facebook : https://www.facebook.com/prixdesauteursinconnus/

Twitter : https://twitter.com/prixdesai

 

Pour suivre l'auteur : 

Page Facebook : https://www.facebook.com/geoffrey.legrand.auteur/

Maison d'édition :

Page : https://www.editions-utoh.fr/

Facebook : https://www.facebook.com/editionsutoh/

Twitter : https://twitter.com/EditionsU

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *