Archipel Editions,  chronique

Chronique de La petite fille du phare de Christophe Ferré

Chronique de La petite fille du phare de Christophe Ferré

Titre : La petite fille du phare

Auteur : Christophe Ferre

Editeur : Editions de l'Archipel

Genre : Thriller

Format : Papier  442 pages 22€ ; numérique 15.99€

Sortie : 3 octobre 2018

 

Résumé 

Qui a kidnappé le bébé ?

Le temps d'une soirée dans un pub tout proche de leur villa située sur la côte de granit rose de Ploumanac'h, Morgane et Elouan ont laissé la garde de leur fille de 10 jours, Gaela, à son frère adolescent, Arthur.
Mais au retour, un berceau vide les attend.
Aucune trace d'effraction, pas de demande de rançon. À la douleur de la disparition, s'ajoute la violence du soupçon de la gendarmerie. Morgane est une mère déjà éprouvée par la perte d'un enfant, Elouan, un père souvent absent…
Les pistes se multiplient mais l'enquête n'avance pas.
Pourtant, près d'un mois plus tard, le miracle : Gaela est rendue à ses parents. Le soulagement l'emporte sur l'incompréhension.
Sauf pour Arthur, convaincu que ce bébé n'est pas sa sœur…

Mon avis 

Ce soir-là, Morgane, jeune maman d'une petite-fille de 10 jours et d'un adolescent de 13 ans, rejoint son mari dans un café de la petite ville pour une soirée de détente. Elle a confié la petite Gaela à son grand-frère Arthur le temps de leur absence. A leur retour, la petite Gaela a disparu, le berceau est vide ! Arthur n'a rien entendu et ne sait pas ce qui s'est passé puisqu'il dormait. Commence alors une enquête, menée par le juge d'instruction Ornano, pour retrouver le bébé. La police scientifique recherche des indices, les interrogatoires commencent. Le cauchemar des parents commence mais derrière l'image d'un couple uni, on découvre une image bien différente. Un mois plus tard, le miracle ! Gaela est de retour, déposée par une joggeuse qui n'a pas laissé son identité avant de partir. Le mystère reste entier. Qui a enlevé Gaela, pourquoi la rendre ? Que s'est-il passé pendant un mois ? Alors que Morgane aimerait tout oublier, heureuse d'avoir récupéré son bébé, les investigations continuent, cherchant à comprendre cette histoire plutôt rocambolesque. Et, surtout, Arthur, lui, est persuadée que cette petite n'est pas sa soeur … 

Tout d'abord, un grand merci aux Editions l'Archipel pour ce service presse et le marque-page coordonné !! 

L'intrigue se déroule en Bretagne et Christophe Ferré décrit ces lieux avec force détails. On sent l'amour qu'il porte à cette région, à ses paysages et à son histoire. Il nous livre des anecdotes sur les lieux, nous parle avec amour du vent, des reliefs, des lieux. N'ayant jamais visité la Bretagne, je m'y suis sentie totalement immergée. Rien à voir avec les dépliants touristiques, on sent l'homme du terroir qui parle de chez lui, un vrai bonheur. On suit Morgane tout au long de ce cauchemar, elle nous rapporte les événements. Pourtant, cette femme reste énigmatique, elle semble fragile, perdue, malheureuse aussi et d'un autre côté on a du mal à éprouver une vraie sympathie envers elle. Le soir où elle rejoint son mari au café, elle a beaucoup de retard, est essoufflée mais ne semble pas pouvoir l'expliquer. Elle paraît insensible à tout ce qui l'entoure sauf son propre malheur, allant même jusqu'à douter de son propre fils. Elle est assez ambivalente. Et en tant que mère, j'ai du mal à concevoir l'idée de laisser un bébé de 10 jours à un jeune adolescent de seulement 13 ans. Rien que ce scénario me laisse perplexe. Tout au long du roman, les coupables se multiplient, les évidences vont et viennent. On suit le rythme de l'histoire en se posant mille questions sur les différents protagonistes. On parle beaucoup de coupables, de preuves mais les sentiments sont souvent laissés de côté. Qui se soucie de ce jeune Arthur ? Il est interrogé comme tous, on ne le console pas vraiment, on ne l'écoute pas. Pourtant, son traumatisme doit-être immense… On voit aussi le pire côté de l'espèce humaine, les ragots, les personnes qui s'accusent les uns les autres, les histoires de village… Se cacher pour ne pas être accusé, trouver des preuves contre un autre pour être soi-même oublié, se venger. 

On navigue dans le brouillard. A chaque fois qu'on pense détenir la vérité, il en est tout autre. Pour cela, l'auteur a su mener son monde !! On va de rebondissements en rebondissements, il garde le suspense jusqu'au bout. Et pourtant… Dès que la vérité est découverte, tout est rapide, trop rapide. Une fin abrupte, tirée par les cheveux, qui m'a laissée pantoise. 

J'ai aimé la plume de l'auteur, poétique quand il parle de sa région, fluide et efficace tout au long de ce roman. Il écrit bien, utilise un vocabulaire qui nous emporte, les chapitres sont courts donnant un rythme intéressant au texte. J'ai été, en revanche, déçue par des longueurs dans l'histoire, des invraisemblances (laisser une petite fille aux personnes accusées plutôt que la confier aux services sociaux par exemple) et une fin précipitée, tirée par les cheveux. 

En conclusion, une lecture en demi-teinte, je suis partagée entre la plume agréable de l'auteur, les magnifiques paysages décrits, le suspense haletant et des invraisemblances qui gênent la lecture, un manque d'émotions et une fin moyenne. 

L'auteur 

Christophe Ferré est romancier et auteur dramatique. Il a obtenu le Prix de la nouvelle de l'Académie française en 2010. Il est l'auteur de La Chambre d'amour (Arléa, 1995), La Septième nuit (Seuil, 2000) ou encore Paradis Turquoise (Flammarion, 2005). Son premier suspense, La Révélation de Chartres(Salvador, 2015) s'est vendu à plus de 20 000 exemplaires, toutes éditions confondues

Pour suivre l'auteur 

Page Facebookhttps://www.facebook.com/christophe.ferre.35

Pour suivre Archipel 

Site https://www.editionsarchipel.com

Page Facebook :

– https://www.facebook.com/larchipel/

– https://www.facebook.com/archipelsuspense/

Instagram https://www.instagram.com/editions_archipel/

Twitter https://twitter.com/Ed_Archipel

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *