interviews auteurs

Interview de Azaël Jhelil auteur des Chroniques des secondes heures de Tanglemhor

Interview de Azaël Jhelil auteur des Chroniques des secondes heures de Tanglemhor

Aujourd'hui, je vais vous parler d'une belle histoire !! Il y a quelques semaines de cela, Azaël Jhelil me proposait de chroniquer le tome 1 de son roman fantasy, Chroniques des secondes heures de Tanglemhor . Jusque-là, rien de fantastique, direz-vous, je le fais régulièrement… sauf que j'ai eu un vrai coup de cœur pour ce livre !! De fil en aiguille, nous avons commencé à discuter avec l'auteur, à parler de son livre, de la vie, de tout et de rien. J'aime beaucoup cet écrivain, simple, humain et plein d'humour. Quand je lui ai proposé de participer au calendrier de la page, il a accepté sans hésiter. Comme il partait en voyage, j'ai dû attendre un peu pour l'interview mais sincèrement ça en valait la peine ! Une personnalité à découvrir, je vous laisse en juger par vous-même. 

– Alors avant de parler du livre et de l'auteur parle nous un peu de l'homme… qui es tu?

– Vaste question ! Quand j'étais plus jeune, j'avais 4 heures quand on m'en posait une comme ça !

– Là, tu peux, je couperai au montage et je dormirai pendant ?

– Voyons voir… Je m'appelle Azaël Jhelil, né à Rennes il y a près d'un demi-siècle. Père de deux garçons qui font toute ma joie. Gendarme, la plupart du temps. Écrivain du dimanche ou tard dans la nuit.
J'aime l'humour britannique, les mythes du monde entier, la fantasy… Et je m'énerve devant l'absurdité de notre monde et son manque de compassion en général.

– Jolie présentation !! Tu écris depuis quand ?

– Merci ! ? J'écris depuis le lycée. Des nouvelles décalées, complètement datées et mal écrites. Un peu d'anticipation. Mais surtout de la fantasy.

– Pourquoi mal écrites ? On évolue surtout.

– Exactement. J'ai beaucoup évolué.

– Et pourquoi la fantasy ?

– Mon goût pour les mythes. J'ai grandi avec Jason, Héraclès, l'Iliade et l'Odyssée, Sinbad le marin et les Mille et une nuits, les grands récits de la Bible et du Coran, l'épopée de Gilgamesh… et puis les livres dont vous êtes le héros avant de découvrir Tolkien, Howard et Moorcock.

– Logique… Tu es un grand voyageur… cela t'inspire au quotidien ?

– J'aimerais voyager plus ! Et oui, cela m'inspire. Le fait de découvrir d'autres horizons oblige à garder l'esprit ouvert, à apprendre de nouvelles langues, de nouveaux alphabets, d'approcher d'autres cultures et de réaliser que la vérité n'est certainement pas l'apanage d'une seule nation. Il y a diverses manières de voir qui peuvent toutes être aussi acceptables les unes que les autres. Certes certaines sont évidemment plus acceptables que d'autres. Ce n'est pas obligatoirement la nôtre, d'ailleurs… Même s'il fait vraiment bon vivre en France, croyez-moi !

– Oui c'est certain. Ce livre est le premier que tu édites ?

– Oui. J'en tire une bonne expérience. Notamment que les gros livres font peur. Je ne l'imaginais pas : c'est ce que je préfère !

– En fantasy, d'ailleurs, cela n'a rien de choquant. Pour ma part, je lis, depuis toujours, des livres énormes dans cette catégorie avec un nombre de tomes incroyables !!

– N'est-ce pas ? Il n'y a qu'à voir les volumes du Seigneur des Anneaux, du Trône de Fer ou, plus récemment, la Chronique du tueur de roi, de Patrick Rothfuss.

– Par exemple … Comment t'es venue l'idée de cette histoire ? Et pourquoi avoir sauté le grand pas de l'édition ?

– Cette histoire me suit depuis la terminale. J'ai écrit la première version sur des petits cahiers pendant que je révisais mon bac. Elle a grandi peu à peu, à force de lire de la Fantasy et de passer mes nuits avec mes amis autour d'une table de jeux de rôle.
A force de l'écrire et de la remanier au cours de toutes ces années, je suis arrivé à un résultat qui m'a semblé correct, avec certains passages qui me paraissaient même carrément bons ! Du coup, j'ai eu envie de le proposer au public et de voir ce que cela pouvait donner dans ma bibliothèque ?
Et puis, c'est plus facile à lire pour mes garçons. La plus longue histoire que j'avais à leur raconter !

– Mdr !! Et en combien de tomes la prévois-tu?

– A l'origine, j'avais prévu une tétralogie, avec environ 800 pages par volume. Devant l'écrasante majorité des commentaires qui me sont parvenus, cela fera 8 tomes d'environ 400 pages. Je suis en train de préparer les volumes 3 et 4 pour l'édition en même temps que j'avance dans le 5e.

– Waouhhhhh. Mais le 2 n'est pas sorti ?

– En fait, le tome 2, tu l'as déjà lu : c'est "L'Odyssée du Liokûmkän", la deuxième partie du tome 1 version 800 pages. Si mon aîné, qui fait les couvertures, a suffisamment de temps, je proposerai une réédition de ce volume en deux tomes séparés…

– Ok !! J'espère devenir chroniqueuse attitrée lol Mais papier cette fois? Pour mes abonnés, peux-tu nous parler de ton livre, de ton univers ?

–  Ce sera avec plaisir que je t'enverrai des éditions papier pour la suite. Alors, le livre. Il s'agit de "L'OEuf de Tanglemhor", ainsi que tu l'as proposé dans le concours sur ta page Facebook. C'est un ouvrage de pure fantasy, assez classique, oscillant entre le genre "high" (quête épique d'un groupe de héros) et le genre "dark" (certains héros ne sont pas des exemples à suivre et le destin de chacun n'est pas obligatoirement tout rose).

Le roman débute alors que Krûl le semi-lacertys, Prophète vindicateur du dieu de la Vengeance, achève la conquête des terres du Levant. Son empire, construit par la force de ses légions et le pouvoir de sa sorcellerie, est à la mesure de la rancœur qui l'habite. Il ne lui reste plus qu'à soumettre le duché de la Marche de Manatie et sa victoire sera totale. Hélas pour notre pauvre dictateur, tout ne se déroule pas selon ses plans : la fille du duc lui échappe. En plus, un voleur a osé s'introduire chez lui pour lui dérober son bien le plus sacré. Il a bien des malheurs… ?

– J'adore ta façon d'en parler…

– :))

– Et la suite arrive quand?

– Au mois de mai prochain : "La Pyramide du lac perdu". En novembre, normalement, "La Tour-sans-Entrée".

– C'est loin !!!

– Loin ?!!! Tu sais depuis combien de temps, j'attends la suite des aventures des "Salauds gentilshommes" ?! (de Scott Lynch)

– As-tu rencontré le succès escompté ? Tu as pas mal d'abonnés sur ta page Facebook

– En fait, je n'escomptais rien du tout et je suis surpris du nombre d'abonnés de ma page. Je tiens à leur présenter mes excuses, d'ailleurs, car je ne publie pas très souvent.

– Tu as vendu beaucoup d'exemplaires ?

– Attends, je vais voir sur Amazon…

– lolllll

– Voilà : 335 depuis le mois de mai 2018. Sans compter la formule de prêt pour les liseuses KDP.

– Peux tu expliquer ? L'auto-édition est un domaine qui questionne beaucoup de lecteurs.

– A l'origine, j'ai envoyé mon manuscrit aux maisons d'édition françaises spécialisées dans la fantasy. A part Mnémos, qui m'a donné quelques conseils (merci à eux !), la plupart ont gentiment décliné, lorsque j'ai eu des réponses. Et puis, au mois de janvier dernier, je suis tombé sur une annonce concernant le prix des plumes francophones. C'est là que j'ai vu que je pouvais me faire éditer sur Amazon selon une formule intéressante : en format numérique d'abord. Mon épouse utilisant une liseuse depuis des années, je savais que cela existait mais je pensais que c'était compliqué à réaliser – alors que c'est tout simple ! En format physique ensuite : Amazon imprime le livre à la demande des lecteurs. Ainsi, pas de stock, pas d'invendus, pas de lourd investissement en pure perte, comme c'est souvent le cas. Cela m'a permis de franchir le pas, même s'il m'a fallu apprendre tout le métier de la mise en page etc.

– Super ?  Merci pour ces précisions. En effet, formule intéressante quand on commence. Pour finir as-tu d'autres idées de livres qui germent à ce jour?

– Des tas. D'abord, la suite de "L'Oeuf de Tanglemhor". C'est ma priorité. J'ai également deux romans d'anticipation en cours. Le premier est à remanier mais il est terminé. Promis, il ne fait pas 800 pages ! Le second est un post-apo/fantasy en Bretagne. La trame et le plan sont là, les personnages aussi. Il me manque le temps de l'écrire.

– Très impatiente de te lire de nouveau !! Merci à toi pour le temps consacré

– Je te remercie !

  • Pour suivre Azaël Jhelil 

Page Facebook : https://www.facebook.com/Tanglemhor/

  • Pour acheter le roman : 

L'Œuf de Tanglemhor: Chroniques des secondes heures de Tanglemhor – tome 1 

– format broché 24€ : lien amazon

– format numérique 4.99€ : lien amazon

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *