chronique,  simplementpro

Chronique de Les Chroniques des Altori Tome 1 de Mélanie Moreau

Chronique de Les Chroniques des Altori Tome 1 de Mélanie Moreau

Auteur : Mélanie Moreau 

Titre : Les Chroniques des Altori, tome 1 : Dieux et destins

Editeur : Auto-édition 

Format : Numérique 175 pages 2.99€ 

Sortie : le 6 novembre 2018 

Résumé 

Deux destins, deux chemins tracés que tout oppose. 
Jae Ledazar, princesse déchue, se voit propulsée dans des planifications divines alors qu'elle cherche à retrouver son trône. 
Alam Frigjir, Magosfer en devenir capable d'user de la magie du métal, doit faire face à ses premiers émois et à des remous politiques dans l'ombre de son école. 
Leur avenir, qu'ils croyaient immuable, se révèlera plus chaotique que prévu : mais qui serait assez fou pour perturber le destin ?

Mon avis 

Jae, jeune princesse, doit se rendre dans un temple situé dans le désert, afin de parfaire sa formation, avant de pouvoir un jour prétendre au trône de son royaume. Il s'agit d'un passage obligatoire pour pouvoir être reconnu par le peuple. Pour elle, tout cela lui semble bien inutile, elle ne souhaite pas frayer avec des filles de basse naissance, apprendre des choses qui ne lui seront pas utiles, suivre des règles, mais elle se plie aux coutumes. Lors de son apprentissage, le temple est attaqué par des vassaux de son père qui veulent la capturer. Ils ont renversé le pouvoir en place et doivent la ramener à un baron qui veut l'épouser pour parvenir au pouvoir. Elle parvient à s'enfuir grâce à un messager arrivé un peu plus tôt. Mais la route va être longue et les périls nombreux…

Alam Frigiir, jeune homme d'à peine vingt ans, est un Magosfer. Il maîtrise la magie du métal. Il se heurte à l'incompréhension de sa famille, la peur ou la curiosité des villageois. Son maître lui apprend à tout maîtriser, le traite comme un fils et Alam évolue mais le grand maître lui impose une voie qui n'est pas la sienne, le plongeant dans un désespoir profond. Comment pourra-t-il supporter ce coup du destin?

Les chapitres s'alternent entre ces deux personnages. Au départ, cela pose question mais, très vite, on s'habitue à ce rythme. Les deux jeunes gens sont attachants, chacun à sa façon. Jae, d'un premier abord, est assez détestable mais, avec le temps, on découvre d'autres facettes. Les personnages qu'elle rencontre permette à la jeune fille d'ouvrir son esprit, de grandir et de mieux comprendre le monde qui l'entoure. Alam est plus sensible, il est profondément pacifiste, aime ce qu'il fait et croit en ses valeurs. On découvre ensuite des personnages dans leurs deux mondes tous très différents : des personnages magiques, des demi-dieux, des méchants, des gens bons. L'auteur sait décrire tout cela de façon claire. Malheureusement, au-delà d'une histoire très intéressante, on trouve énormément de fautes d'orthographe, de coquilles, de maladresses au niveau syntaxique qui peuvent rendre la lecture malaisée à certains moments. Entre chaque chapitre, Mélanie Moreau a ajouté également des scènes qu'on a du mal à comprendre, des personnages qu'on ne retrouve pas ailleurs. Ces moments ne sont pas explicites, ils arrivent brusquement et m'ont complètement perdue dans ma lecture. En fait, hormis nos deux jeunes héros et leur entourage, j'ai eu du mal à situer les autres interventions. 

Ce premier roman est pour moi une belle réussite sur le fond mais demanderait à être retravaillé sur la forme. 

L'auteur 

"Jeune auteure, passionnée de lecture depuis des années, j'ai depuis toujours l'envie de partager, que ce soit mes propres histoires, mes propres romans, et mes avis. J'aime découvrir de nouvelles choses, inventer ; j'ai longtemps écris pour moi, ou des fanfictions, sur des forums. 
J'aime également jouer à des jeux de rôles, que je trouve très instructifs sur l'adaptation, le côté humain d'une histoire qui donne le pas aux protagonistes. 
J'aime la fantasy, je suis une grande fan de Robin Hobb et Terry Pratchett, de G.R.R Martin, mais également de SF comme Assimov, mais je ne me ferme à rien. 
J'espère pouvoir faire découvrir mes univers, et je serais ravie de partager autour de cela"

Couverture du livre par (c) Vanessa Changues, sa page facebook, Kalibouh. 

Pour suivre l'auteur

Page Facebook  : https://www.facebook.com/leschroniquesdesaltori/

Blog https://blogchroniquesdesaltori.wordpress.com/

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *