chronique,  simplementpro

Chronique de La dame du deuxième de Nora Samir

Chronique de La dame du deuxième de Nora Samir

Ce soir, c'est la chronique d'une nouvelle que je vous propose. Quand Nora Samir m'a contactée pour chroniquer son livre, j'ai accepté car je ne connaissais pas cette auteure et les nouvelles sont des textes que je lis peu souvent. Je tiens donc à remercier Nora Samir pour ce service presse et Simplement Pro pour leur confiance.

Titre :  La dame du deuxième

Auteur : Nora Samir 

Editeur : Auto-édition 

Format : Numérique 0.99€ 37 pages 

Sortie : 11 octobre 2018

Résumé 

La vie semble soudainement sourire à Mélissandre. Une place in extremis aux Beaux-Arts et un appart luxueux dans un immeuble haussmannien à Paris. Son bonheur est troublé par une voisine au comportement étrange. Au fil du temps, percer le mystère de cette énigmatique « Dame du 2ème » va devenir une véritable obsession pour la jeune femme. Va-t-elle réussir à la croiser un jour, à lui parler, et peut être à découvrir son secret ?

Mon avis 

Les nouvelles sont des livres très courts où tout doit être dit en peu de temps, introduction, développement, conclusion. C'est un travail extrêmement difficile, périlleux même. La dame du deuxième est une histoire plutôt intéressante mais j'avoue que je suis passée à côté, malheureusement. Pour plusieurs raisons, en fait. La première : beaucoup de fautes d'orthographe, de style, des mots mal choisis … Sur 37 pages, cela fait beaucoup !! Ensuite, tout se déroule trop vite. Nora Samir utilise trop d'élements, ce qui l'oblige à "bâcler" le texte. Pourquoi faire intervenir un amoureux ? Il arrive, disparait aussi vite, mystérieusement, sans vraiment comprendre d'ailleurs. Une tentative de suicide expresse… Et quand la concierge disparait, comble de l'incohérence, la pauvre jeune femme, qui ne supporte pas l'abandon, ne prend même pas la peine de lire la lettre ?  

Ce texte mérite en fait d'être retravaillé, développé, corrigé pour en faire, pourquoi pas un roman ? Il y a matière en tout cas. Les personnages sont intéressants, Mélissandre est attachante, elle n'a pas de famille, peu d'amis, est à la recherche du bonheur. La concierge veille sur elle comme une mère, on voudrait en savoir plus sur elle. Même, le petit chat a sa place dans l'histoire, on s'y attache facilement, il console la jeune femme, lui tient compagnie. La femme du second et son mystère, on aimerait justement en savoir plus… sur ce mystère? Mais ne pas arriver au dénouement de façon si abrupte !! 

En conclusion, trop d'éléments en si peu de pages, beaucoup de fautes d'orthographe, de style qui ont porté préjudice au texte. Je suis passée complètement à côté. 

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *