journée mondiales et internationales

12 août journée internationale de la Jeunesse et journée mondiale des Eléphants

crédit : http://rtgkoloma.info/espaces-securises-pour-les-jeunes-theme-de-la-journee-internationale-de-la-jeunesse-12-aout-2018/crédit : http://rtgkoloma.info/espaces-securises-pour-les-jeunes-theme-de-la-journee-internationale-de-la-jeunesse-12-aout-2018/

crédit : http://rtgkoloma.info/espaces-securises-pour-les-jeunes-theme-de-la-journee-internationale-de-la-jeunesse-12-aout-2018/

2 journées à célébrer aujourd"hui !! Après le tigre et le lion, ces derniers jours, c'est au tour de l'éléphant de célébrer sa propre journée! Quant à la journée internationale de la Jeunesse, c'est du côté de l'ONU que nous irons trouver nos réponses.

Journée internationale de la Jeunesse.

L'ONU comme beaucoup d'ONG traitent de la question de la jeunesse depuis bien longtemps. Cette journée a été instaurée par l'ONU en 1999 qui a recommandé que des activités d'information publique soient organisées pour soutenir la Journée. Elle est organisée afin d'attirer l'attention de la communauté internationale sur les problèmes de la jeunesse et de pousser les jeunes à se positionner en tant que partenaires.

"Avec 1,8 milliard de personnes âgées de 10 à 24 ans, le monde n'a jamais compté autant de jeunes qu'aujourd'hui. Mais 24 millions d'entre eux ne sont pas scolarisés. Et près d'un enfant sur dix dans le monde vit dans des zones de conflit. L'instabilité politique, les défis du marché du travail et un accès limité à la participation politique et civique ont conduit à un isolement croissant des jeunes dans les sociétés."(http://www.un.org/fr/events/youthday/index.shtml)

Cette journée concerne donc essentiellement des jeunes de 10 à 24 ans vivant majoritairement dans des pays en voie de développement et dont les conditions de vie sont loin d'être évidentes : au-delà des problèmes de scolarisation, on retrouve également tout ce qui touche à la drogue, le travail forcé, la délinquance, la pauvreté, la malnutrition. Ce programme mis en place par l'ONU vise à lutter contre tout cela. 

Chaque année, un thème est mis en avant et celui de 2018 est : "espaces sécurisés pour les jeunes"

"Les jeunes ont besoin d'espaces sécurisés où ils peuvent se réunir, s'engager dans des activités liées à leurs besoins et à leurs intérêts, participer aux processus de prise de décision et s'exprimer librement. Les espaces civiques leur permettent de s'engager dans des questions de gouvernance; les espaces publics leur offrent la possibilité de participer à des sports et à d'autres activités de loisirs dans la communauté; les espaces numériques les aident à interagir avec le monde; et des espaces mieux agencés peuvent aider à répondre aux besoins de nombreux jeunes, en particulier ceux qui sont vulnérables à la marginalisation ou à la violence.

Pour garantir que les espaces sûrs sont inclusifs, les jeunes issus de milieux divers, en particulier ceux issus de l'extérieur de la communauté locale, doivent être assurés du respect et de l'estime de soi. Par exemple dans un contexte humanitaire ou sujet aux conflits, les jeunes peuvent manquer d'espace pour s'exprimer pleinement sans se sentir mal à l'aise. De même, sans l'existence d'un espace sûr, les jeunes de race / ethnie, sexe, appartenance religieuse ou milieu culturel différents peuvent se sentir intimidés de contribuer librement à la communauté. Lorsque les jeunes disposent d'espaces sûrs pour s'engager, ils peuvent contribuer efficacement au développement, y compris la paix et la cohésion sociale."http://www.un.org/fr/events/youthday/index.shtml

Cette journée est également l'occasion pour ces jeunes de présenter, au travers de diverses manifestations, leurs idées, leurs projets, leurs réalisations. 

 Journée mondiale des éléphants 

Tout comme beaucoup d'autres animaux aujourd'hui, l'éléphant fait partie des animaux protégés. Il s'agit en effet d'une espèce menacée tout comme le lion, le tigre dont nous avons parlé dans les articles des 2 dernières semaines. 

Pour l'éléphant, les deux principales causes de l'extinction de cette race sont

– le braconnage, l'ivoire étant très recherché. 

– la construction sur les espaces où vivent les éléphants qui amène à une tension entre humains et animaux.

L'éléphant africain a vu sa population baisser de 61% en 30 ans !! Ce n'est guère mieux pour l'éléphant d'Asie, on estime qu'il a perdu 90% de son territoire de répartition.(https://www.huffingtonpost.fr/2016/08/12/journee-mondiale-elephant-adorables-elephanteaux_n_11477044.html)

Le braconnage

L'éléphant est chassé essentiellement pour son ivoire. Ce sont majoritairement les Chinois qui sont clients de ces marchandises. Le souci étant que le travail à faire est plus profond que l'interdiction de chasser. Chez les Chinois, offrir de l'Ivoire fait partie des coutumes, c'est le signe du pouvoir. Il faut donc lutter contre des moeurs profondément ancrés.

L'IFAW (Fond international pour la protection des animaux) propose : "Nous devrions peut-être prendre exemple sur d’autres campagnes de lutte contre le trafic de faune sauvage qui ont fait leurs preuves par le passé, notamment celle contre la pêche aux ailerons de requins. Pour être efficaces, nous devons donc agir sur plusieurs tableaux. Pour commencer, il serait de bon ton que les dirigeants chinois interdisent le fait d’offrir de l’ivoire et montrent qu’il n’y a aucun prestige à en posséder : cela enverrait un message fort et univoque à la population, comme cela avait été le cas lorsque la soupe d’ailerons de requin avait été interdite dans les réceptions officielles. Cette interdiction devrait ensuite être appuyée par des mesures répressives strictes d’une part, et des campagnes de sensibilisation ciblées d’autre part, marquant ainsi le début d’un combat pour changer les mœurs qui promet d’être de longue haleine."

Evidemment, il faut également démanteler les réseaux et les pays, comme la France l'a fait par exemple, doivent boycotter l'importation de l'ivoire.

IFAW travaille d’arrache-pied pour stopper le trafic qui met en péril les populations d’éléphants en s’attaquant à la racine du problème. Nous élaborons aussi des plans d’aménagement et de gestion de l’espace pour préserver les liens qui nous unissent à ces magnifiques créatures et promouvoir une cohabitation harmonieuse entre humains et éléphants."https://www.ifaw.org/france/actualites/journ%C3%A9e-mondiale-des-%C3%A9l%C3%A9phants-%E2%80%93-la-r%C3%A9flexion-avant-l%E2%80%99action  

Pour en savoir plus : http://worldelephantday.org/how-to-help-elephants/elephant-facts

Le Saviez-vous?

Les différences entre un éléphant d'Afrique et un éléphant d'Asie 

Loxodonta africana, l’éléphant d’Afrique, est classé « vulnérable » par l’UICN. Il existe deux espèces : l’éléphant de la savane et l’éléphant de la forêt.
Elephas maximus, l’éléphant d’Asie, est considéré comme « en danger » par l’organisation internationale. On lui connait trois sous-espèces, dont une proche de l’extinction, l’éléphant de Sumatra. Les deux autres sont l’éléphant du Sri Lanka et l’éléphant de Bornéo.

Localisation :

Les éléphants d’Afrique vivent dans 37 pays sub-sahariens, l’éléphant d’Asie dans seulement 13 pays. Ce dernier vivait auparavant dans toute l’Asie, de l’Iran à la Chine, mais a aujourd’hui disparu de l’Asie occidentale.

Loxodonta africana est donc plus répandu. Il a toutefois déjà disparu du Burundi, de Gambie et de Mauritanie au XXème siècle, signe que l’espèce décline

Les différences physiques : 

Elles sont nombreuses!! 

L'éléphant d'Afrique est le plus grand animal terrestre, il peut peser jusqu'à 7 tonnes, l'éléphant d'Asie pèse jusqu'à 5 tonnes maxi

Les éléphants d’Afrique possèdent de très grandes oreilles alors que son cousin d’Asie en a de plus petites. La différence s’explique par une question de température. Les oreilles de ces animaux sont remplies de veines. En battant des oreilles, l’éléphant rafraichit son sang. Comme il fait plus chaud en Afrique qu’en Asie, la nature a doté Loxodonta africana de très grandes oreilles.
Autre différence, l’éléphant d’Afrique a deux protubérances à l’extrémité de sa trompe là où celui d’Asie n’en a qu’une. Appelées « doigts », ces protubérances servent à attraper les feuilles des arbres, comme une pince. Loxodonta africana trouve sa nourriture en hauteur alors que Elephas maximus la trouve plutôt au sol ou à son niveau et n’a donc pas besoin de pince. (https://www.especes-menacees.fr/le-saviez-vous/elephants-afrique-ou-asie-principales-differences/)

à gauche, l'éléphant d'Asie et à droite l'éléphant d'Afrique

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *