journée mondiales et internationales

Le 10 Mai c’est l’Ascension mais pas que … C’est aussi la journée commémorative de l’abolition de l’esclavage en France métropolitaine ET la journée mondiale du Lupus

Le 10 Mai c'est l'Ascension mais pas que ... C'est aussi la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine ET la journée mondiale du LupusLe 10 Mai c'est l'Ascension mais pas que ... C'est aussi la journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine ET la journée mondiale du Lupus

Alors tout d'abord oui aujourd'hui, c'est un jour férié, c'est le jeudi de l'Ascension. A une époque où notre République se veut de plus en plus laïque, où la religion est aussi de moins en moins pratiquée, beaucoup d'entre nous ne connaissent plus le sens des fêtes saintes, si ce n'est que nous ne travaillons pas ce jour-là. Alors petit rappel… 

Grande date du calendrier chrétien entre Pâques (la résurrection de Jésus) et la Pentecôte (la descente de l’Esprit-saint sur les apôtres), cette fête relate la dernière rencontre entre Jésus ressuscité et ses disciples. En effet, dans la Bible, après être ressuscité, le Christ reste sur Terre 40 jours.

Pendant cette période, il apparaît plusieurs fois devant les apôtres. Mais le quarantième jour, il leur annonce qu’ils vont bientôt recevoir une force, « celle du Saint-Esprit ». Cet événement, la Pentecôte, surviendra quelques jours plus tard, le 21 mai cette année.

 

Jésus monte au ciel

Puis, après avoir fait cette annonce à ses apôtres, « tandis qu’il les bénissait, il fut emporté au ciel » écrit l’évangéliste Luc. Cela signifie qu’après son dernier échange avec ses disciples, Jésus monte au ciel pour rejoindre Dieu. L’ascension du Christ au ciel a donc lieu 40 jours après sa résurrection. C’est pourquoi cette fête est chaque année célébrée le jeudi de la cinquième semaine après Pâques. Le jour de Pâques étant variable, la date de l’ascension l’est aussi.

La fête de l’Ascension s’établit au IVe siècle. À l’époque, les Chrétiens participent à une procession à Jérusalem, vers le Mont des Oliviers, où fut arrêté le Christ. En France, l’Ascension est, depuis le Concordat signé entre Bonaparte et le pape Pie VII, en 1801, une des quatre fêtes chrétiennes légalement chômées, avec Noël, l’Assomption (montée de la vierge aux Cieux), et la Toussaint (fête des saints).

Source : https://www.caminteresse.fr/culture/cest-quoi-lascension-1140987/

 

Journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en France métropolitaine

Le 10 mai est la "journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leur abolition" depuis 2006.

La France est le premier État et demeure le seul qui, à ce jour, ait déclaré la traite négrière et l'esclavage "crime contre l'humanité". Elle est également le seul État à avoir décrété une journée nationale de commémoration. Cette loi a été votée par le Parlement en 2001. 

 

Le président de la République française, Jacques Chirac, avait décidé de faire du 10 mai la Journée commémorative de l'abolition de l'esclavage en métropole : l'occasion pour la France métropolitaine d'honorer le souvenir des esclaves et de commémorer l'abolition de l'esclavage.

 

En savoir plus : http://www.ina.fr/contenus-editoriaux/articles-editoriaux/1848-l-esclavage-est-aboli-en-france/

En savoir plus : http://www.cnmhe.fr/

A savoir que cette date reste controversée dans la mesure où des jours de commémoration existent déjà depuis 1983 dans les DOM, où ils sont fériés. Pour des raisons historiques, certaines collectivités d'Outre-Mer ont préféré choisir des périodes différentes. (voir article ci-dessous)

 

Journée mondiale du lupus

Célébrée depuis 2004 chaque 10 mai, la journée mondiale du Lupus a pour objectif de sensibiliser le public à cette maladie rare auto-immune très invalidante. Cette 15ème journée Mondiale du Lupus portera sur le thème "Scolarité et Vie Professionnelle avec une maladie auto immune".

La journée mondiale du lupus a été proclamée en Angleterre par un comité international représentant 13 pays qui ont ainsi lancé un appel à tous les gouvernements, dans le but d'obtenir des fonds destinés à la recherche et trouver un traitement adapté à cet important problème de santé publique.

Cette maladie auto-immune rare est difficile à diagnostiquer à cause de ses symptômes très variés. Mais il existe des traitements.

Le lupus en 5 questions 

Qu’est-ce que c’est ?

Le lupus est une maladie auto-immune qui se manifeste de différentes manières, selon les patients.

Parmi les symptômes les plus fréquents se trouvent : la fatigue, des douleurs articulaires, des érythèmes, des troubles au niveau des reins, des problèmes sanguins et des inflammations des poumons ou du cœur.

Il en existe plusieurs types : le lupus discoïde, qui provoque des lésions sur la peau ; le lupus induit, déclenché par la prise d’un médicament ; et le lupus érythémateux disséminé, ou LED, aujourd’hui bien maîtrisé grâce aux différents traitements disponibles.

Quelles sont les causes ?

Le système immunitaire, censé protéger le corps des substances étrangères, se dérègle et produit des anticorps qui attaquent les cellules de l’organisme. Les causes de ce dérèglement sont inconnues, mais les hormones, la génétique, certains médicaments et l’environnement favoriseraient la maladie.

Qui est à risque de lupus ?

Le lupus touche une personne sur deux mille environ, ce qui en fait une maladie rare. Sur dix personnes atteintes, neuf sont des femmes, âgées généralement de 18 à 30 ans, indique Lupus France.

Comment ça se déclenche ?

Le plus souvent, un événement particulier comme un coup de stress, une grossesse, un médicament ou l’exposition au soleil va révéler la maladie qui somnolait déjà dans l’organisme. Le diagnostic n’est pas facile à établir car les symptômes peuvent faire penser à d’autres maladies. Seul un examen du sang spécifique, prescrit pour identifier les anticorps produits par le système immunitaire, permet de savoir avec certitude qu’il s’agit d’un lupus.

Comment traiter un lupus ?

Puisque la maladie se manifeste différemment chez chaque patient, les traitements doivent être adaptés au cas par cas. "Plusieurs grandes catégories de médicaments soignent le lupus. Sans toutefois le guérir, ils permettent d'obtenir des rémissions de durées variables avec un confort lui aussi variable", explique Lupus France.

Les corticoïdes et les immunodépresseurs font partie des médicaments les plus utilisés, dont les effets secondaires sont parfois difficiles à supporter. Mais les formes de lupus les plus légères se soignent également avec de l’aspirine ou des anti-inflammatoires. Comme pour d’autres maladies auto-immunes, les patients et les professionnels espèrent que les traitements futurs de thérapie génique apporteront de bons résultats.

Source : https://www.santemagazine.fr/actualites/journee-mondiale-du-lupus-la-maladie-en-5-questions-188355

Pour en savoir plus : https://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=lupus_pm

 

Partage 🙂
error

Aurore Et Ses Bulles, C'est L'association De Mes Deux Pages Aurore Et Ses Bulles De Couleurs Où Je Parle De Créations, De Créatrices, D'artisanat, De Made In France, J'y Crois Et J'adore Ça !! Je Teste Aussi Des Produits Et Vous Donne Mes Avis, Vous Y Trouvez Aussi Des Jeux Et Des Concours. Puis Ma Seconde Page Aurore Et Ses Bulles De Mots Où Je Fais Des Chroniques De Livres, Quelques Concours, Elle Existe Depuis Peu Et Est En Voie D'amélioration, Du Moins Je L'espère :) J'ai 42 Ans Je Vis Dans Le Sud Avec Papa Zours, Mon Mari Depuis 12 Ans, Ma Louloute De 10 Ans. Educatrice De Métier, J'ai Cessé Mon Activité Suite À Une Fibromyalgie Quelque Peu Envahissante ... Bonne Promenade Sur Ma Page :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *