journée mondiales et internationales

5 avril, Journée mondiale du travail invisible

5 avril, Journée mondiale du travail invisible5 avril, Journée mondiale du travail invisible

Aujourd'hui est une fête un peu particulière! Si je vous dis travail invisible , vous me répondez quoi en premier lieu? Moi perso quand j'ai lu l'intitulé, j'ai pensé travail dissimulé, non déclaré mais non ce n'est pas ca du tout!! C'est beaucoup plus honorable et croyez-moi ca méritait bien journée pour l'honorer! 

  Qu’est-ce que le travail invisible ? 

Le terme invisible désigne en fait le travail qui n’est pas officiellement reconnu. Il s’agit plus précisément du "travail que les femmes exécutent au foyer bien sûr, mais aussi dans l'entreprise de leur conjoint", ou encore du "travail non rémunéré, dit invisible, des parents auprès des enfants et des aidantes ou des aidants auprès de leurs proches âgés, en perte d’autonomie, malades ou handicapés", dixit l’Afeas.

En clair, il s’agit du travail qui n’est pas reconnu comme tel et non comptabilisé dans la création de richesses au sein d’un pays. Et les exemples sont nombreux : femme d’agriculteur travaillant dans l’exploitation sans avoir un statut précis, enfant de commerçants dépannant leurs parents de temps à autre, personne quittant son emploi pour s’occuper d’un proche malade, etc.

Cette Journée a été mise en place par l'AFEAS ( Association féminine d’éducation et d’action sociale), association canadienne, qui défend les intérêts des femmes québécoises et canadiennes auprès de diverses instances, comme les gouvernements, les conseils municipaux, les institutions publiques et parapubliques. http://www.afeas.qc.ca/

 

5 avril, Journée mondiale du travail invisible
Partage 🙂
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *