Un peu plus de moi…

Un peu plus de moi...
Un peu plus de moi...

Aujourd’hui, je vais vous parler de moi, de mes valeurs, de ce que qu’être blogueuse représente pour moi. Vous savez déjà quelques petites choses sur moi 🙂 Je m’appelle Aurore, je vis dans l’Hérault, je suis mariée à Papa zours qui très souvent participe aux tests que je fais et me donne son avis, il est d’un grand soutien dans la vie de tous les jours. Il y a aussi louloute, presque 10 ans. Vous la voyez parfois sur les vidéos ou en photos, elle aime beaucoup participer et suivre la page de maman et enfin le Grand qui lui a 18 ans et qui comme tous les jeunes adultes préfère largement être avec les potes qu’à la maison lol. Pour terminer les présentations, nous avons aussi 2 chiennes, 1 chat et 1 lapin! Voilà vous savez tout cette fois mdr

Voilà 7 mois que j’ai créé ma page et grâce à vous, petit à petit, la communauté s’est agrandie. Nous sommes aujourd’hui presque 1300 sur Facebook, 500 sur insta !! Super en si peu de temps !! 

Etre blogueuse demande beaucoup de temps, il faut arriver à tout gérer. La page, la vie familiale, les articles, la maison. Moi, je ne travaille plus pour le moment. C’est d’ailleurs cette raison qui au départ m’a poussée à créer ma page. Je suis éducatrice de métier, passionnée par mon travail! Je m’occupais, à mon dernier poste, de personnes vieillissantes en situation de handicap puis on m’a diagnostiqué une fibromyalgie. Vaille que vaille j’ai continué à bosser mais cette cochonnerie m’a laissée sur le carreau et je me suis un jour retrouvée paralysée! Coincée sur mon canapé, je ruminais… J’ai commencé à tapoter sur mon ordi, jouant aux concours sur Facebook mais ca va un temps… C’est là que l’idée d’avoir ma propre page est apparue et avec le soutien de le Top des testeuses je m’y suis mise! 

Quand j’ai commencé, je n’avais pas d’idée précise sur ce que je voulais raconter. J’avais envie de partager avec vous des passions, des moments mais c’était assez flou encore. Puis j’ai tapé mes premiers posts, mes premiers articles et petit à petit, les mots ont jailli. Mes lignes éditoriales se sont dessinées, j’ai découvert des créatrices, leurs métiers me passionnaient. Je commençais à faire des tests, donnais des avis. Je faisais quelques chroniques. Bref, « Aurore des bulles et des couleurs » était née. 

Je suis une personne intègre. Je le suis dans la vie comme sur ma page. On dit de moi que je suis sensible aussi 🙂 Je suis entêtée, un peu chiante parfois. Bref, j’ai des défauts comme tous, des qualités aussi lol. 

Quand j’écris mes articles, j’essaye d’être la plus honnête possible. C’est ce que demandent les marques dans les tests, les maisons d’édition pour les chroniques, et vous aussi !! Il est important que vous sachiez si tel ou tel produit est intéressant ou pas. Les articles de complaisance ne m’intéressent pas. Je préfère refuser un partenariat si je ne crois pas en la marque. C’est ma façon d’être et c’est une valeur que je défends. 

Au fil du temps, j’ai, je crois, beaucoup affiné mon travail de rédaction d’articles pour vous proposer des contenus plus riches. Certes, la question que je me pose toujours, c’est combien d’entre vous lisent mes articles? Mais même si peu le font, je continue pour cette minorité qui apprécie ! 

L’idée des interviews m’est venue brusquement en faisant une demande de partenariat au tout départ, c’était avec ma toute première partenaire petites mains, petites aiguilles. Je lis beaucoup de pages de blogueuses et je cherchais un moyen de me démarquer. Je veux une page qui me ressemble vraiment, qui ne soit pas le copier coller d’autres. J’ai toujours aimé l’interaction, et l’interview m’a parue être la plus adaptée. C’est devenue depuis une tradition dès que j’accueille un nouveau partenaire. Ce sont des échanges que j’aime énormément car c’est là que j’apprends à les connaître vraiment, de façon différente, où souvent on rit beaucoup. 

Je me suis découvert une vraie passion pour le fait-main et j’ai développé de vrais amitiés au sein des créatrices rencontrées sur les réseaux sociaux. Je travaille beaucoup avec elles et vous les présente régulièrement. Ces artistes proposent des créations de grandes qualités, elles passent beaucoup de temps à travailler, à « essayer » de gagner leur vie car force est de constater que ce n’est guère facile. Nous, blogueuses, essayons de leur donner un peu de visibilité au travers de nos articles publiés, de concours. Ne nous leurrons pas, en vous les présentant, c’est aussi un espoir de leur apporter un peu de clientèle!!

Si je parle de tout cela, c’est qu’il y a peu de temps, un vent de colère a traversé le petit monde des créatrices. Au début, j’en ai vaguement entendu parler mais comme il s’agissait de l’une de mes partenaires, on m’en a parlé. Je n’aime pas trop me mêler des affaires des autres, ça a souvent tendance à se retourner contre nous! Pourtant, quand on m’a eu expliqué ce qu’il en était j’avoue avoir été décue puis en colère. Quand je fais un partenariat, j’accorde ma pleine confiance. Il ne faut pas oublier que les cadeaux vous sont destinés et que les articles que j’écris vous les lisez donc si je mens c’est mon intégrité qui est remise en cause et ça c’est hors de question. Il faut savoir que beaucoup de plateformes tels que Wish, ali express, joom vendent des articles à bas prix exportés de Chine par exemple et donc de moindre qualité. Je n’ai rien contre, on y trouve des trucs sympas donc pourquoi pas. En revanche, ce que je n’admets pas, c’est qu’une pseudo « créatrice » puisse acheter ses bijoux chez eux et les revendre en prétendant en être la créatrice!!! Alors là je vous vois déjà dire, oui mais il faut des preuves…. Rassurez-vous si j’ose aujourd’hui écrire ceci c’est que malheureusement nous avons eu des preuves plus qu’il n’en faut 🙁

J’ai donc dû effacer l’interview de Rainbow Flower. Je l’ai fait au départ sans en parler. Mais pourtant qui dit interview dit que j’avait fait de la pub, que j’avais vanté les mérites de la « créatrice ». Alors, non ce n’est pas de la délation, ce n’est pas de la vengeance, ce n’est pas quoi que ce soit contre cette personne (car de toute façon en mon âme et conscience quand j’écris un article, je suis en droit d’aimer ou de ne pas aimer ce que je présente et parfois je donne de mauvaises appréciations de certains produits sans que personne n’y trouve rien à redire!!). Simplement, quand on écrit sur son blog, qu’on vante les mérites d’un article, d’un livre, d’une personne, on s’engage auprès de nos abonnés et là c’est moi qui ait été mise en doute. Je ne remets pas en question les blogueuses qui la soutiennent, pour ma part le soutien s’arrête au moment où j’ai dupé ma communauté. Donc, j’ai effacé son interview, je précise que j’ai stoppé tout partenariat avec cette personne.

Il est normal d’agir de façon honnête pour rester crédible également aux yeux des autres partenaires !! Une créatrice m’a envoyé la semaine dernière un bijou en cadeau afin de lui donner mon avis pour un éventuel partenariat. J’ai donc rédigé un article dans lequel j’ai donné mon avis sincère, j’appréciais beaucoup d’ailleurs le bijou. Mais si je ne suis pas équitable envers chacun de mes partenaires, alors qu’en est-il de ma crédibilité? Accepteront-ils de me faire confiance de nouveau? 

 Bref à chaque article, chaque avis que nous donnons, nous engageons notre parole également. 

Il était important pour moi de vous dire tout cela. Je sais que cela peut m’amener les foudres de certains, ce n’est pas le but; Cet article n’est pas un règlement de compte!! Je tenais juste à expliquer pourquoi j’ai stoppé un partenariat et quelles valeurs primaient aujourd’hui à mes yeux. Vous en savez également un peu plus sur moi, sur ma petite famille. Et oui parce qu’être blogueuse c’est aussi ça, ouvrir un peu de son chez soi aux autres pour qu’ils vous connaissent mieux. 

 

Un peu plus de moi...
Un peu plus de moi...
Un peu plus de moi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *